Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

L'actualité de la semaine en images

L'actualité de la semaine en images

Zimbabwe

Chaque lundi, Africanews vous livre un condensé en images de l’actualité de la semaine écoulée.

Lundi 30 juillet

Les Zimbabwéens se sont rendus aux urnes pour élire le premier président de l‘ère post-Mugabe. Un vote pacifique auquel l’ancien président Robert Mugabe, poussé à la démission en novembre 2017 a participé, avant de recevoir les ovations de la foule.

Mugabe après son vote

Mardi 31 juillet

Des athlètes africains en route pour les Championnats d’Afrique d’athlétisme obligés de squatter l’aéroport de Lagos faute de problèmes dans l’organisation.

Mercredi 1er août

Après un vote pacifique, le Zimbabwe a plongé dans la violence après l’annonce des résultats des législatives qui ont donné vainqueur le parti au pouvoir depuis l’indépendance, la Zanu-PF. L’opposition qui criait à la fraude est descendue dans la rue pour contester les résultats. La riposte de la police a fait au moins six morts.

L’opposant et ancien vice-président congolais, Jean Pierre Bemba a regagné son pays après onze années d’absence durant lesquelles il était incarcéré pour à la prison de la Haye pour crimes de guerre. M. Bemba est revenu briguer la présidentielle prévue en décembre.

Jeudi 2 août

Les résultats de la présidentielle au Mali et au Zimbabwe ont enfin été dévoilés. Au Mali, il y aura second tour entre le sortant Ibrahim Boubacar Kéita et son challenger en 2013, Soumaïla Cissé. Le second tour est prévu pour le 12 août.

Ibrahim Boubacar Kéita

Soumaïla Cissé

Au Zimbabwe, cependant, le chef de l’Etat Emmerson Mnangagwa a pu obtenir un passeport direct pour la présidence après qu’il a remporté un peu plus de la majorité des suffrages, 50,8 % des voix selon la commission électorale. Des résultats contestés par l’opposition.

Après plusieurs reports, la rencontre entre le chef de l’Etat congolais Joseph Kabila et son homologue angolais Joao Lourenço s’est tenue à Luanda, la capitale de l’Angola. Alors que les tensions politiques se ravivent à cinq jours de la date-butoir du dépôt des candidatures à la présidentielle en République démocratique du Congo, l’agenda de cette rencontre s’est imposée de lui-même.

Vendredi 3 août

Comme son collègue de l’opposition Jean-Pierre Bemba, Moïse Katumbi a lui-aussi tenté un retour en RDC. Mais il en a été empêché par la police qui lui a refusé l’entrée sur le territoire congolais.

Samedi 4 août

Zimbabwe

Au Zimbabwe, les manifestations contre les résultats de la présidentielle consacrant la victoire d’Emmerson Mnangagwa aux dépens de l’opposant Nelson Chamisa se sont poursuivies le dimanche 5 août à Harare. Une vingtaine membres et sympathisants de l’opposition ont ainsi été arrêtés. Ils devraient y rester, indiquent des sources judiciaires zimbabwéennes.

Dimanche 5 août

Pauvre touriste !

Si le drame a eu lieu depuis jeudi, c’est dimanche que l’information a été révélée. Un touriste tchèque a été tué par un requin au large d’une station blanéaire de la Mer rouge.