Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Madagascar : Andry Rajoelina annonce sa candidature

Madagascar : Andry Rajoelina annonce sa candidature

Madagascar

Dans la capitale malgache Antananarivo, la bataille électorale semble déjà lancée, en tout cas dans les rangs de l’opposition.

Alors que la Haute cour constitutionnelle a ouvert ce mercredi le dépôt des candidatures pour la présidentielle du 7 novembre prochain, Andry Rajoelina annonce les couleurs. L’ancien président de la transition de 2009 à 2014 a tenu son premier meeting au Palais des sports et de la culture de Mahamasina, à Tananarive. Un lieu choisi pour annoncer officiellement sa candidature pour la présidentielle de novembre.

“En 2013, pour l’intérêt supérieur de la nation, j’ai pris la décision de ne pas me présenter, mais cette fois-ci, le peuple me réclame et j’ai une solution pour développer Madagascar et c’est pour cette raison que je serai candidat aux prochaines élections présidentielles”, a déclaré Andry Rajoelina, désormais passé à l’opposition.

Dans son discours de pré-campagne, l’ancien président envisage d’abolir le Sénat, créer des universités, lutter contre l’insécurité. Un programme plutôt bien accueilli par l’assistance.

“Pour parler d’un avenir, il faut parler des jeunes et le président a mis en avant dans son programme la promotion de la jeunesse. À Madagascar, les jeunes ont besoin de lui, nous avons besoin de lui, il a besoin d’un programme qui soit beaucoup plus innovant. Nous devons aller de l’avant et c’est la jeunesse qui va devenir le pilier du développement de cette nation”, a témoigné un jeune Malgache.

Ce rassemblement est intervenu après des mois de fronde populaire menée par les deux frères ennemis de l’opposition Marc Ravalomanana et Andry Rajoelina. Ces derniers contestaient l’adoption de nouvelles lois électorales.

Depuis la formation du gouvernement de consensus, le calme semble revenu dans la capitale malgache et les potentiels électeurs d’Andry Rajoelina, 44 ans, voient en lui le visage du changement pour la Grande Île. La présidentielle est prévue pour le 7 novembre.

Voir plus