Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Côte d'Ivoire : Pascal Affi N'Guessan réélu à la tête du parti du FPI, toujours divisé

Côte d'Ivoire

<p><strong>Pascal Affi N’Guessan a été réélu samedi pour un mandat de cinq ans, à la tête du Front populaire ivoirien (<span class="caps">FPI</span>).</strong></p> <p>À 65 ans Affi N’geussan, seul candidat en lice a remporté plus de 99 % des voix exprimées des 4.461 votants à l’issue de deux jours du quatrième congrès ordinaire du parti réuni sous le thème : “Mobilisation pour la démocratie et l’alternance en 2020”.</p> <p>“L’unification du parti est en marche ; ce processus est bien engagé”, a affirmé le président du parti, estimant que “beaucoup de frondeurs sont revenus à la maison”.</p> <p>Le <span class="caps">FPI</span>, créé par l’ex-président Laurent Gbagbo, traverse une crise qui oppose deux camps rivaux.</p> <p>Pascal Affi N’Guessan, l’actuel président du parti, est contesté par le camp rival d’Aboudramane Sangaré, un proche de Gbagbo, présenté comme le “gardien du temple”.</p> <h2 style="font-size:16px;">Mise en garde à Ouattara</h2> <p>Le parti a dénoncé, dans une résolution, “toute velléité de candidature de l’actuel chef de l’Etat (Alassane Ouattara) pour un troisième mandat au mépris de la volonté des Ivoiriens” et a appelé à la mise en place “d’une coalition nationale pour créer les conditions de l’alternance en 2020”.</p> <p>Alassane Ouattara a déclaré en juin qu’il n’excluait pas de se présenter pour un troisième mandat, une hypothèse qualifié d’“anticonstitutionnelle par l’opposition.</p> <p>De son côté, la faction dissidente a annoncé l’organisation de son congrès le 4 août prochain à Grand Bassam, près d’Abidjan.</p> <p><strong><span class="caps">AFP</span></strong></p>
Voir plus