Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Arrivée au Mali de plusieurs missions internationales pour le scrutin présidentiel de dimanche

Arrivée au Mali de plusieurs missions internationales pour le scrutin présidentiel de dimanche

Mali

Des centaines d’observateurs de L’Union africaine, de la CEDEAO, de l’Union européenne, et même de la Communauté des États sahélo-sahariens sont arrivés au Mali pour veiller au bon déroulement de l‘élection présidentielle.

Mais bien avant cela, elle vont rencontrer les différents acteurs du processus électoral pour discuter de leurs différentes préoccupations.

‘‘Comment va se faire l’observation ? Nous allons dans les bureaux, on voit la régularité du matériel, la présence des parties prenantes et voire comment chaque électeur se comporte par rapport aux bulletins, par rapport à l’urne.’‘ Explique Mariam Aladji Boni, chef de la mission d’observation de la CEN-SAD.

‘‘Je suis à la tête d’une mission de 150 observateurs à court terme et de 21 observateurs à long terme nous sommes donc 171 au total que nous déployons sur l’ensemble du territoire national pour observer les élections ce déploiement à commencer déjà cet après-midi après le debriefing de toute la délégation et nous comptons qu’ils seront présents partout où les élections auront lieu pour s’assurer que les élections répondent aux standards de la CEDEAO en la matière conformément au protocole qui régit notre communauté’‘, ajoute kadré Désiré Ouédraogo, chef de la mission d’observation de la CEDEAO.

Les observateurs seront présents dans des zones à forte concentration, qui regroupe près 80 % de l’électorat malien. Mais aucune de ces missions ne couvre l’intégralité du territoire pour des raisons sécuritaires.

Au lendemain des élections, elles présenteront les résultats de leurs différentes observations.

Dans le cadre de leurs objectifs qui sont d’effectuer une évaluation approfondie, impartiale et à long terme du processus électoral, plusieurs d’entre elles notamment de l’UE recommandent que ce soit le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation qui soit le seul organe habilité à diffuser les résultats de la présidentielle.

Voir plus