Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Afrique du Sud : 171 millions de dollars de pertes pour l'entreprise d'électricité Eskom en 2018

Afrique du Sud : 171 millions de dollars de pertes pour l'entreprise d'électricité Eskom en 2018

Afrique du Sud

Eskom, une entreprise énergétique sud-africaine en difficulté, a annoncé lundi une perte de 2,3 milliards de rands, soit 171 millions de dollars dans les chiffres de 2018.

L’entreprise a par ailleurs souligné lors d’un point de presse l‘énormité de la tâche qui incombe au président Cyril Ramaphosa, qui s’est engagé à son redressement. Ses dirigeants ont également déclaré que l’entreprise avait 22,7 milliards de rands de liquidité à la fin de l’exercice.

Le PDG Phakamani Hadebe a déclaré que les mauvais résultats ont été aggravés par des allégations de corruption, mauvaise gestion, malgouvernance et perte de confiance des investisseurs.

Eskom, le plus grand service public d’Afrique, a été impliqué dans des scandales de corruption sous l’ancien président Jacob Zuma et a évité de justesse une crise de liquidités au début de l’année, après que les banques ont cessé les prêts.

La société affirme maintenant être en pourparlers avec le gouvernement dans le but d’examiner les effectifs de l’entreprise à court d’argent afin de stimuler la productivité.

Eskom qui fournit plus de 90 % de l‘électricité de l’Afrique du Sud voit régulièrement ses 220 milliards de rands de dette garantie par l‘État cités par les agences de notation comme une menace pour les notations souveraines du pays.

Le géant a déclaré environ 20 milliards de rands de dépenses irrégulières engagées depuis 2012, alors que la firme enquête sur ses états financiers pour trouver des preuves d’actes répréhensibles.

Voir plus