Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Mandela espionné par le FBI après sa sortie de prison, révèlent les archives américaines

Mandela espionné par le FBI après sa sortie de prison, révèlent les archives américaines

Afrique du Sud

La récente visite de Barack Obama en Afrique du Sud pour le centième anniversaire de Nelson Mandela ne le laisse pas supposer. Pourtant les relations entre le premier président noir d’Afrique du Sud et les États-Unis n’ont pas toujours été des plus cordiales.

Des milliers de pages d’archives des services de renseignements américains déclassifiées à la demande de l’ONG américaine Property of People révèlent que le leader de la lutte anti-apartheid a longtemps été considéré comme une menace communiste par Washington.

“La pire encore, les documents démontrent que le FBI a continué ses enquêtes sur les menaces communistes de Mandela et le mouvement anti-apartheid, même après l’imposition des sanctions commerciales contre l’Apartheid en Afrique du Sud, après la libération de Mandela et la chute du Mur de Berlin”.

Les fichiers déclassifiés ont été baptisés Mandela Files, et proviennent non seulement du FBI, de la CIA, de la DIA, le renseignement militaire de la Défense, et de la NSA.

Nelson Mandela a été président de l’Afrique du Sud entre 1994 et 1999. Mais ce n’est qu’en 2008 que son nom a été retiré de la liste américaine des personnalités et organisations qui soutiennent le terrorisme, en même temps que son parti l’ANC.

Voir plus