Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : débat sur le leadership avant le discours de Barack Obama le 17 juillet

Afrique du Sud : débat sur le leadership avant le discours de Barack Obama le 17 juillet

Afrique du Sud

Alors que l’Afrique du Sud commémore le 18 juillet prochain, l’anniversaire de la mort de Nelson Mandela, des dirigeantes africaines parlent des difficultés qu’elles ont rencontrées dans leurs rôles.

Bogolo Kenewendo, ministre des Investissements, du commerce et de l’industrie du Botswana, Graça Machel, ancienne femme politique mozambicaine, veuve de Nelson Mandela et Thulisile Madonsela, avocate et femme politique sud-africaine, ancienne médiatrice de la République, étaient lundi devant 200 jeunes dirigeants et leaders venus de 44 pays africains.

“Nous sommes face à un moment – nous en parlions tout à l’heure – où nous devons mener une deuxième révolution en quelques sortes pour le continent, et il s’agit d’indépendance économique. Et je trouve que c’est un moment tellement décisif pour notre génération qui doit relever le défi et trouver une place légitime dans l’Histoire.” A appelé Bogolo Kenewendo.

Une rencontre qui se tient avant le discours annuel de Barack Obama, de la Fondation Mandela en Afrique du Sud le 17 juillet prochain, année du centième anniversaire de la naissance du premier chef d’Etat noir sud-africain.

"Une transformation profonde du continent se produira quand des réseaux de jeunes dirigeants travailleront ensemble pour construire la vague de transformation."

Un moment pour ces femmes leaders d’appeler à l’union et à la solidarité des peuples à travers le continent.

“N’y allez pas seuls. Les Éthiopiens disent « quand des toiles d’araignées se combinent, elles peuvent même attacher un lion ». Et le lion que vous devez attacher, c’est la pauvreté et la corruption.” A déclaré Thulisile Madonsela qui a joué à la carte de la prudence.

Plusieurs intervenants ont déjà eu à se succéder à la tribune de la Fondation Mandela, notamment l’ancien président américain Bill Clinton, l’ex-secrétaire général des Nations unies Kofi Annan et le milliardaire et philanthrope américain Bill Gates.

Voir plus