Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

''Mandela rejetterait Trump'' (petit-fils)

''Mandela rejetterait Trump'' (petit-fils)

Afrique du Sud

Alors que l’Afrique du Sud célèbre le centième anniversaire de la naissance de Nelson Mandela cette semaine, son petit-fils Siyabulela, étudiant à Washington, évoque l’héritage du dirigeant sud-africain. Notamment son implication dans la résolution des conflits sur le continent.

“Son implication dans la fin du conflit en Côte d’Ivoire, au Zimbabwe, au Lesotho … ce n’est pas seulement en Afrique du Sud qu’il a joué un rôle important, dans d’autres pays, le rôle de l’homme était fondamental, c’est pour cela qu’on le célèbre aujourd’hui”, s’est félicité Siyabulela Mandela.

Pour le petit-fils du père de la nation arc-en-ciel, cependant, le président américain Donald Trump est aux antipodes des valeurs que defendait l’icône de la lutte contre l’apartheid.

''S'il était vivant, Madiba rejetterait des dirigeants comme Trump aux Etats-Unis''

“Ce qui se passe en Afrique du Sud et qui passe dans le monde, Madiba le rejetterait avec véhémence. S’il était vivant, Madiba rejetterait des dirigeants comme Trump aux Etats-Unis”, a t-il déclaré.

Son anniversaire, le 18 juillet est célébré annuellement dans le monde entier, et la Fondation Nelson Mandela a appelé cette année à “agir et inspirer le changement” au nom de Mandela. Un autre président américain, Barack Obama, a été invité à prononcer le discours annuel de la Fondation.

Voir plus