Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

L'inquiétude des producteurs de coton au Burkina Faso

L'inquiétude des producteurs de coton au Burkina Faso

Burkina Faso

Confrontés à une pénurie d’eau, les producteurs de coton au Burkina Faso s’inquiètent des faibles rendements. Le pays a récemment perdu sa première place de producteur de coton sur le continent.

En baisse depuis 2017, la production du coton dans le pays connaît une chute en raison de plusieurs facteurs notamment les attaques de ravageurs, les faibles niveaux de pluies, la sécheresse ainsi que la décision du gouvernement d‘éliminer la production de semences de coton génétiquement modifiées.

Pour les agriculteurs qui dépendent entièrement de leurs productions, c’est un énorme coup porté sur leurs revenus mensuels. Idogo, cet agriculteur affirme que ses revenus ont été drastiquement en berne l’année dernière, passant de 668.500 francs CFA (1.200 USD) contre 1,5 million de francs CFA (2.600 USD) par rapport à l’année précédente.

En avril, le gouvernement a annoncé qu’il accorderait aux producteurs de coton environ 14 milliards de francs CFA (24 millions USD), afin de faciliter l’accès aux intrants agricoles, principalement aux engrais et aux insecticides.

Mais également une assurance agricole qui protégerait les agriculteurs contre des catastrophes naturelles comme la sécheresse ou le faible niveau de pluie.

Selon les chiffres du gouvernement, le Burkina Faso prévoit une production record de 836.000 tonnes à la fin de la saison 2018-2019, en hausse par rapport aux 563.000 tonnes pour la saison 2017-18.

Le coton représente 70 % des exportations du Burkina Faso et emploie environ 80 % de sa population active.

Voir plus