Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kasaï  - crimes de guerre et crimes contre l'humanité : les experts présentent leur rapport

Kasaï  - crimes de guerre et crimes contre l'humanité : les experts présentent leur rapport

République démocratique du Congo

Des atrocités assimilables à des crimes de guerre et crimes contre l’humanité ont été commises dans la région du Kasaï en République démocratique du Congo, ont fait savoir mardi 03 juin, les enquêteurs des Nations Unies pour les droits de l’homme.

Dans un rapport présenté au Conseil des droits de l’homme, les experts indépendants ont déclaré que les deux parties étaient impliquées dans les violences et ont appelé les autorités à poursuivre les auteurs et à rendre justice aux victimes dans la région du Kasaï.

“Malheureusement, nous sommes revenus avec une série d’atrocités, de meurtres, de viols, de mutilations, de décapitations, de maisons incendiées, de persécutions, après les enquêtes qui nous ont menés, en tant qu‘équipe internationale d’experts sur la situation dans le Kasaï, à conclure à un exemple d’un conflit armé non-international au cours duquel des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité ont été perpétrés. “ À déclaré Luc Cote, membre du groupe d’experts mandatés par l’ONU ayant enquêté sur la situation dans le Kasai.

Sur la base d’entretiens avec 524 victimes, témoins et auteurs, le rapport onusien a mis l’accent sur les violations des droits de l’homme dans la région, où l’insurrection a fait jusqu‘à 5 000 morts et poussé 1,5 million de personnes à l’exil.

Le président de l‘équipe d’experts, Bacre Waly Ndiaye, a déclaré que l’armée congolaise alliée aux milices Bana Mura et Kamuina Nsapu a entamé un conflit partiellement ethnique qui s’est achevé en fin 2017.

Des villages ont été incendiés et la milice Kamuina Nsapu a forcé des enfants-soldats à décapiter des ennemis, ont ajouté les experts.

Voir plus