Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

La force G5 Sahel au menu du sommet de l'UA

La force G5 Sahel au menu du sommet de l'UA

Régulation financière

C’est dimanche que s’ouvre à Nouakchott, en Mauritanie, le 31 e sommet des chefs d‘état des pays membres de l’union africaine.

Vendredi, les ministres des affaires étrangères ont éléboré un projet de communiqué final qui sera soumis aux chefs d‘état. Parmi les sujets évoqués, figure celui relatif à la résolution pacifique des conflits. Il y a urgence, tant le dossier traîne les pieds.

“La stratégie africaine visant à régler les conflits sans recourir aux armes peine à s’affirmer . Les foyers de tension persistent en libye,au Mali et en Centrafrique,notamment,malgré que le sommet de Nouakchott intervient dans un contexte de relative accalmie.”, a déclaré Ismael Ch Sidiya, Expert de sécurité en Afrique

"L'Union africaine a donné son soutien au G5 Sahel, notamment la force conjointe du G5 Sahel. Donc le sommet de Nouakchott est une occasion pour les chefs d'Etat de réaffirmer leur engagement au bénéfice de la force du G5 Sahel."

Autre dossier attendu sur la table des chefs d‘état, celui concernant la force G5 sahel. Et les nouvelles sont plutôt bonnes.

“L’Union africaine a donné son soutien au G5 Sahel, notamment la force conjointe du G5 Sahel. Donc le sommet de Nouakchott est une occasion pour les chefs d’Etat de réaffirmer leur engagement au bénéfice de la force du G5 Sahel.”, a annoncé Tiéman Hubert Coulibaly, ministre malien des Affaires étrangères

Le jeu vaut certainement cette chandelle, les groupes armés restent en effet toujours actifs au Sahel. En témoigne l’attaque vendredi du quartier général de la force du G5 sahel même.