Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Éthiopie-Érythrée : les pourparlers de paix ont déjà commencé à Addis-Abeba

Éthiopie-Érythrée : les pourparlers de paix ont déjà commencé à Addis-Abeba

Ethiopie

La délégation érythréenne chargée de discuter du processus de paix avec l‘Éthiopie vient d’arriver à Addis-Abeba. Et les discussions ont déjà commencé, annonce le cabinet du Premier ministre Ahmed.

Ainsi que le montrent ces photos postées sur Twitter par Fitsum Arega, son directeur de cabinet du Premier ministre éthiopien, c’est lui-même le Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed qui était ce matin au tarmac de l’aéroport de Bole pour accueillir ses hôtes de marque.

Si les conclusions de ces retrouvailles sont vivement attendues, c’est en raison de sa portée dans les relations de bon voisinage entre l‘Éthiopie et l‘Érythrée. Ces deux pays qui ne formaient au départ qu’une seule nation, se sont séparés en 1991 avant de se plonger à cause d’un différend frontalier précisément sur la ville de Badme, dans une guerre qui a fait plus de 70000 victimes dans les deux camps de 1998 à 2000.

Mais le nouveau Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed a amorcé début juin un profond changement de politique, en annonçant son intention d’appliquer l’accord de paix signé en 2000 afin de céder le territoire en litige au voisin érythréen.

Tout le monde content

Et même si les troupes éthiopiennes sont encore à Badme, ces pourparlers de paix sont vus comme le début d’une nouvelle ère de coexistence pacifique entre ces deux pays de la Corne de l’Afrique. Le Premier ministre espère que ces discussions jetteront les bases d’un avenir radieux entre les deux Nations », peut-on lire sur la page Twitter de Fitsum Arega.

Pour le président érythréen Isaias Afwerki ces pourparlers se présentent comme un des « signaux positifs » dans l’atteinte d’une paix durable entre les deux pays. Même satisfaction à l‘étranger. « Isaias et Abiy ont fait preuve d’un leadership courageux en prenant ces mesures pour la paix », a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué. « Les États-Unis attendent avec impatience une pleine normalisation des relations et la réalisation de nos aspirations communes pour que les deux pays puissent jouir d’une paix et d’un développement durable », ajoute le communiqué.

>>> LIRE AUSSI : Une délégation érythréenne mardi en Ethiopie pour une visite historique

>>> LIRE AUSSI : Érythrée-Éthiopie : le président Afwerki félicité pour sa volonté de discuter avec Addis-Abeba

Voir plus