Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Trois opposants arrêtés aux Comores

Comores

<p><strong>Aux Comores, les leaders de trois partis d’opposition ont été arrêtés par la police ce vendredi à Moroni lors d’une manifestation dénonçant le référendum constitutionnel prévu le mois prochain.</strong></p> <p>Les trois dirigeants, Moustopha Said Cheihk, Mahamoud Wadaane et Ibrahim Abdourazak … ont été interpellés devant la grande mosquée de la capitale comorienne</p> <p>“Nous défendons l’unité de ce pays, Monsieur le Président Azali Assoumani, tu devrais comprendre qu’on te respecte et qu’on a voté pour toi et même ceux qui n’ont pas voté pour toi te respectent, sache que les valeurs de la démocratie tu devrais les respecter” a déclaré Mahamoud Ahmen Waddanne, ancien candidat aux élections de 2016.</p> <p>Depuis plusieurs semaines, la prière du vendredi est le théâtre, devant la mosquée al-Qasimi, d’affrontements entre forces de l’ordre et partisans de l’opposition qui dénoncent une dérive autoritaire du chef de l’Etat.</p> <p>Le président Azali a décidé d’organiser le 29 juillet un référendum qui lui permettrait de briguer un deuxième mandat consécutif. Une initiative qui a suscité de nombreuses critiques notamment de son vice-président Ahmed Saïd Jaffar, qui la juge dangereuse et contraire à la Constitution.</p>
Voir plus