Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Somalie : sept blessés dans un attentat à la voiture piégée

Somalie : sept blessés dans un attentat à la voiture piégée

Somalie

Le groupe islamiste Al Shabaab a revendiqué ce dimanche un attentat suicide à la voiture piégée qui a blessé sept soldats somaliens samedi. Information confirmée par des responsables de l’armée.

S’après le commandant Hussein Ali, un officier somalien l’attaque s’est produite dans une base militaire dans la banlieue de la ville de Kismayo, au sud de la Somalie. “Nous avons tiré sur la voiture piégée avant qu’elle ne pénètre dans la base. Et la voiture a explosé à l’extérieur de la base. Sept soldats somaliens seulement ont été blessés “, a déclaré Ali.

L’attentat suicide intervient tout juste au lendemain d’une attaque surprise qui a fait vendredi soir dans la même base un mort au sein de l’armée américaine.

>>> LIRE AUSSI : Somalie : un soldat américain tué dans une embuscade des Shebabs

Comme l’assaut de la veille, l’attentat de samedi porte aussi la marque d’Al Shabaab qui dit avoir tué 40 soldats somaliens. “Nous avons tué 40 soldats somaliens dans la base”, a déclaré Abdiasis Abu Musab, porte-parole des opérations militaires d’Al Shabaab. “Les forces étrangères se sont enfuies de la base ce matin parce que nous les avons attaquées vendredi. Nous avons ciblé les forces somaliennes qui se trouvaient dans la base “, a-t-il ajouté.

D’après des analystes, les opérations d’Al Shabaab sont motivées par leur volonté de renverser le gouvernement central de la Somalie soutenu par l’Occident afin d’y imposer la loi islamique : la charia. Le groupe terroriste voudrait aussi chasser la force de maintien de la paix mandatée par l’Union africaine (AMISOM).

Al-Shabab a été délogé de la capitale, Mogadiscio, en août 2011 à la suite d’une offensive lancée par les troupes de l’Union africaine (UA). Le groupe terroriste avait également été contraint de quitter le port stratégique de Kismayo en septembre 2012. Sa capacité de nuisance reste toutefois manifeste autour de Mogadiscio.

>>> LIRE AUSSI : Somalie : une femme travaillant pour l’OMS tuée à Mogadiscio

>>> LIRE AUSSI : Somalie : les enfants serviraient-ils d’impôt à payer aux Shebab ?

Voir plus