Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

G7 : réchauffement des relations France - États-unis

G7 : réchauffement des relations France - États-unis

Canada

La rupture pourrait s‘écrire noir sur blanc à l’issue du sommet du G7 qui pourrait se refermer ce samedi sur un format “G6+1”. Six pays refusent en effet de céder aux intimidations des Etats-Unis, le 7e membre du groupe.

Derrière les sourires et les poignées de main énergiques, de profondes divergences opposent le président français, Emmanuel Macron, et son homologue américain, Donald Trump. Leur confrontation a, depuis vendredi, pour cadre le sommet du G7, au Canada.

“Nous avons eu une discussion très directe et ouverte, a commenté le chef de l’Etat français. Je pense qu’il y a une volonté des deux côtés de trouver un accord et d’avoir une approche gagnant-gagnant pour nos peuples, nos salariés et nos classes moyennes.”

Les taxes imposées par les Etats-Unis sur les importations d’acier et d’aluminium notamment en provenance de l’Union européenne et du Canada sont au coeur des dissensions entre Donald Trump et les autres dirigeants.

“Pendant des années, les Etats-Unis ont eu un déficit commercial très lourd avec l’Union européenne, a justifié le président américain. Et nous travaillons à résoudre ce problème. Emmanuel nous y aide beaucoup. Quelque chose de très positif va arriver aujourd’hui. On a aussi eu une réunion très positive sur l’accord de libre-échange nord-américain. Ce sera une journée intéressante”, a-t-il ajouté.

Il est toutefois improbable que ce G7 se termine par un “communiqué commun”, comme c’est la tradition. La présidence canadienne pourrait publier une “déclaration” actant les désaccords des participants.

Au mieux, un texte commun listerait les points d’accord et des paragraphes séparés seraient consacrés aux désaccords. Comme l’Iran et le climat. Voire la réintégration de la Russie dans ces rencontres internationales. Voulue par Trump. Refusée par ses alliés.

Voir plus