Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Mondial 2018 - Trois choses à savoir les Aigles de Carthage de la Tunisie

Mondial 2018 - Trois choses à savoir les Aigles de Carthage de la Tunisie

Tunisie

La Tunisie s’apprête à vivre son cinquième Mondial en Russie. Une telle expérience dans la plus prestigieuse des compétitions du football n’est sûrement pas négligeable. Encore que cette fois, la Tunisie se rend à Moscou avec des atouts solides.

1 – Historique

C’est en 1978 que les Aigles de Carthage ont fait leur entrée dans l’arène du football mondial. Cette année, les Tunisiens alors sous la direction de l’entraîneur Abdelmajid Chetali, vont réaliser un exploit qui restera à jamais graver dans l’histoire du football : la Tunisie fut alors la première équipe à se distinguer par une victoire (3-1) contre le Mexique en phase finale.

Cette victoire a permis au continent africain qui n’avait droit qu‘à un seul représentant de bénéficier d’un autre ticket.

Mais la Tunisie ne fera pas mieux, par la suite, lors des éditions de 1998, de 2002 et de 2006 ou ses résultats sont restés cantonnés entre des défaites et des matchs nuls.

2 – Les chances de l‘équipe

Les hommes du sélectionneur Nabil Maaloul se rendent sûrement en Russie avec pour objectif d’atteindre le second tour, un défi qu’ils n’ont jamais pu relever lors de leurs précédentes participations.

Une tache qui s’annonce ardue au regard du groupe G dans lequel sont logés les Aigles qui doivent notamment cohabiter avec l’Angleterre et la Belgique. Mais, les rouges et blancs peuvent compter sur la finesse de la technicité de leur sélectionneur qui les a hissés en tête de leur groupe lors des éliminatoires du Mondial dans la zone Afrique. Ils peuvent en outre graviter autour de leurs joueurs vedettes dont Wahbi Khazri, le sociétaire de Rennes, en France.

3 – Les joueurs vedettes

  • Wahbi Khazri

    Il sera sans aucun doute le chef d’orchestre de la sélection tunisienne lors de ce Mondial. Ses statistiques avec Rennes (12 bus en 37 sélections) font de lui l’un des Tunisiens les plus prolifiques du moment, et bien sûr, un choix incontesté pour le sélectionneur Nabil Maaloul. Véritable atout offensif, le joueur sait notamment se muer en un milieu offensif ou un attaquant de pointe.

    Le Franco-Tunisien âgé de 27 ans qui a déjà porté les couleurs de l‘équipe de France est aujourd’hui l’un des cadres de l‘équipe tunisienne qu’il a rejoint en 2013. Outre ses qualités de joueur, il sera aussi d’une grande aide pour mener l‘équipe dans son parcours.

  • Ali Maâloul

    Son rôle, défenseur. Mais Ali Maâloul ne s’arrête pas là. Il pousse ses performances plus loin et est capable d‘évoluer comme latéral offensif, passeur décisif et parfois buteur. S’il n’a pas encore marqué avec les Aigles de Carthage, le défenseur d’Al-Ahly (Égypte), ses statistiques en club son affolante. Classé parmi les défenseurs africains, Ali Maâloul a terminé meilleur buteur du championnat tunisien en 2013, avec 16 buts.

  • Surnom : Les Aigles de Carthage
  • Entraineur : Nabil Maaloul (depuis avril 2017)
  • Classement FIFA : 21e
  • Calendrier des rencontres : Tunisie- Angleterre (18 juin, 19h GMT, à Volgograd ) ; Tunisie – Belgique (23 juin, 13h GMT, à Moscou) ; (Tunisie – Panama (28 juin, 19h GMT, à Saransk)
  • Liste des 23 – Gardiens (3) : Aymen Mathlouthi (Al Batin Saoudi/KSA), Farouk Ben Mustapha (Al Shabab Saoudi/KSA), Mouez Hassen (Châteauroux/FRA/L2)
  • Liste des 23 – Défenseurs (8): Hamdi Nagguez (Zamalek/EGY), Dylan Bronn (La Gantoise/BEL), Rami Bedoui (Etoile Sportive du Sahel), Yohan Benalouane (Leicester/ENG), Syam Ben Youssef (Kasimpasa/TUR), Yassine Meriah (Club Sportif Sfax), Oussama Haddadi (Dijon/FRA), Ali Maaloul (Al Ahli/EGY)
  • Liste des 23 – Milieux (6): Ellyes Skhiri (Montpellier/FRA), Mohamed Amine Ben Amor (Al Ahly/KSA), Ghaylene Chalali (Espérance Tunis), Farjani Sassi (Al Nasr Saoudi/KSA), Ahmed Khalil (Club Africain), Seifeddine El Khaoui (Troyes/FRA)
  • Liste des 23 – Attaquants (6): Fakhreddine Ben Youssef (Al Ittifak/KSA), Anice Badri (Espérance), Bassem Srarfi (Nice/FRA) , Wahbi Khazri (Rennes/FRA), Naim Sliti (Dijon/FRA), Sabeur Khalifa (Club Africain)
  • Joueur de légende au Mondial : Tarak Dhiab, surnommé “empereur du football”
Voir plus