Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

La chorale du mariage royal fait des vagues

La chorale du mariage royal fait des vagues

Royaume-Uni

Une version gospel de «Stand By Me» a changé la vie des membres de la chorale du mariage royale britannique. Le début d’un changement culturel en Grande-Bretagne, comme l’indique son leader Karen Gibson. Cette version de « stand by me » était l’un des points forts de la cérémonie.

Au lendemain de leur prestation remarquée au mariage du prince Harry et de Meghan Markle le mois dernier, ils sont devenus des célébrité. Un changement que les membres de la chorale vivent bien.

“Des gens en Ecosse m’ont envoyé un message et m’ont dit qu’ils sont de plus en plus sollicité maintenant.) Hier soir, quelqu’un a dit que leur calendrier était plein parce que les gens veulent juste des chorales gospel. Cela m’a vraiment faire plaisir, parce que parfois, les gens doivent voire une chose avant de la posséder et de comprendre sa puissance. deux milliards de foyers, m’a-t-on dit aujourd’hui, ont regardé, pas deux milliards de personnes, deux milliards de foyers que l’on m’a fait comprendre.Et donc tous ces gens auraient été stupéfaient de l’entendre et dire qu’ils ne l’ont peut-être jamais entendu auparavant mais ça me fait quelque chose “, a déclaré Karen Gibson, responsable de la chorale.

La performance au château de Windsor a été un énorme coup de pouce pour la chorale. C’est surtout un symbole du changement culturel provoqué par le mariage d’une femme de couleur à la famille royale britannique. Une première dans cette sphère jusque-là réservée aux Blancs.

“Et quand je vais sur la route, tout le monde et ce n’est pas seulement des gens de couleur, tout le monde dit que c‘était merveilleux et que tout le monde a apprécié le mariage. Je pense que tout le monde a apprécié Sheku (le violoncelliste Sheku Kanneh-Mason), je dois le dire, je le pense vraiment,” a ajouté Karen.

Et cette marque de sympathie est allée au-delà des frontières britannique. Un succès que savourent tous les membres de la chorale.

“Je veux dire que j’ai personnellement reçu des messages de gens du Brésil, du Portugal, quelqu’un m’a envoyé un message de la Grèce hier.) C’est génial, alors ils me trouvent et disent juste que la chanson était incroyable. Et c’est, c’est adorable, tellement adorable “, a affirmé Abimbola Amoako-Gyampah, membre de la chorlae.

Pour beaucoup de téléspectateurs, la chorale et le sermon passionné de l‘évêque épiscopal Michael Curry ont contré le décorum rigide attendu d’une telle occasion formelle.

Gibson et ses choristes affirment avoir dû changer leurs habitudes.

Voir plus