Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Champions League : pour la finale, Sadio Mané envoie 300 maillots de Liverpool à son village natal

Champions League : pour la finale, Sadio Mané envoie 300 maillots de Liverpool à son village natal

Sénégal

Bambali, le village natal du Sénégalais Sadio Mané aux couleurs de Liverpool ce samedi, alors que son club affronte le Real Madrid pour la finale de la Champions League. Le prodige de Liverpool y a envoyé 300 maillots.

Ce samedi, à Bambali, la Champions League se regardera en communauté. Au-delà de l’intérêt qu’on porte au football dans cette bourgade d’environ 2 000 habitants, cette grande messe du football européen aura un accent particulier pour une simple raison : Bambali compte un fils parmi les stars attendues à cette finale, Sadio Mané.

Pour se joindre à la ferveur populaire, l’attaquant de Liverpool a fait parvenir à son village natal 300 maillots de son club. “Personne dans le village ne travaillera ce jour-là. Ma famille vit encore dans le village, ma mère et mon oncle. Ils vont tous regarder (…) Je reviendrai pendant l‘été après la Coupe du Monde et j’espère montrer à tout le monde une médaille de vainqueur”, a confié Mané au Guardian.

Ce ne sera pas facile. Ils ont de l'expérience et sont l'une des meilleures équipes au monde, mais nous avons aussi la qualité et pouvons battre n'importe quelle équipe dans le monde

Ce jour-là, à Bambali

Mais, cet acte cache aussi une certaine nostalgie pour le Sénégalais de 26 ans. Il y a treize années exactement, en 2005, c’est bien dans cette localité qu’il a suivi dans un entrechoquement d‘émotions, la finale historique de la Ligue des Champions entre Liverpool et l’AC Milan au stade olympique Ataturk d’Istanbul, remportée après moult péripéties par Liverpool.

À cette époque, Sadio Mané n‘était pas encore ce grand fan et l’un des pions majeurs de Liverpool. À ses côtés, par contre, son meilleur ami, Youssouph Diatta, fan irréductible du club qui avait eu du mal à supporter le suspens de la rencontre. Sadio Mané s’en souvient : “Trois à zéro (en faveur de l’AC Milan, NDLR), puis 3-3 et des tirs au but. C‘était un grand souvenir pour moi”, a-t-il confié au Guardian.

“À 3-0, il (mon ami) était complètement hors de lui. Il a arrêté de regarder le match et s’est enfui comme un fou. Puis il est revenu à la fin quand Liverpool a gagné ; il ne pouvait pas le croire. Même à ce jour, il ne peut pas le croire”, a poursuivi l’attaquant.

La finale de tous les espoirs

Aujourd’hui, les rôles sont inversés. C’est bien le Lion de la Teranga qui porte tous les espoirs de son ami, mais également ceux des fans de Liverpool qui espèrent voir la coupe aux grandes oreilles briller dans leur camp.

Ce samedi, face à lui et ses dix autres coéquipiers, au stade de Kiev, le gigantesque Real de Madrid vainqueur des deux dernières éditions de la Ligue des Champions. Liverpool doit-il pour autant en pâtir ? Au regard des performances relevées des Reds dans la compétition, la réponse sera inéluctablement non. Le club est en effet la meilleure attaque avec 49 buts – dont 29 inscrits par le trio Mané, Roberto Firmino et Mohamed Salah.

“Ce ne sera pas facile. Ils ont de l’expérience et sont l’une des meilleures équipes au monde, mais nous avons aussi la qualité et pouvons battre n’importe quelle équipe dans le monde”, assure le Sénégalais.

Voir plus