Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

Mondial 2018 - 3 choses à savoir sur les Super Eagles du Nigeria

Mondial 2018 - 3 choses à savoir sur les Super Eagles du Nigeria

Nigéria

Devenu un habitué de cet évènement, le Nigeria va connaître la sixième Coupe du monde de son histoire en Russie. Avec ses cadres tels que John Obi Mikel, Victor Moses ou encore Ahmed Musa, l’équipe nigériane espère faire sensation dans un groupe D très relevé. Dans le cadre de sa couverture spéciale sur le Mondial 2018, Africanews vous invite à la rencontre des “Super Eagles” du Nigeria.

1 – Historique

Le Nigeria avec 13 points au compteur était le premier pays de la zone Afrique à se qualifier pour le Mondial 2018 en Russie. Les Super Eagles s’en sont sorti brillamment au cours des éliminatoires dans un groupe de la mort composé de la Zambie (7 points), du Cameroun (6 points) et de l’Algérie (1 point). La sélection nigériane disputera ainsi sa sixième phase finale de Mondial, la troisième consécutive après 2010 et 2014. Elle a déjà atteint à trois reprises les huitièmes de finale de la Coupe du monde, en 1994, 1998 et 2014. Fera-t-elle la différence en cette nouvelle édition ?

2 – Les chances de l‘équipe

Absents de la CAN depuis 2015, les Super Eagles seront contre toute attente au rendez-vous en Russie à l’occasion du grand événement footballistique de la planète. Et ils ne l’ont pas volé, en éliminant deux autres cadors du continent, l’Algérie et le Cameroun. Cependant, la tâche s’annonce ardue pour les hommes de Gernot Rohr, placés dans la poule D. Si sur le papier, l’Argentine est une inconnue (le Nigeria a toujours perdu face à cette nation au Mondial) et la Croatie un redoutable adversaire, l’Islande ne sera pas un sparring-partner. Obligé de livrer trois matchs de très haut niveau s’ils prétendent à une présence dans le top 16 du Mondial 2018.

Porté par ses 160 millions d’habitants, le Nigeria pourra ainsi compter sur l’expérience de son groupe en Coupe du monde ; la performance de plusieurs de ses joueurs en club, sans oublier l’harmonie qui existe aujourd’hui entre les anciens et nouveaux de cette équipe. Pour se préparer, les Super Egales affronteront la RD Congo le 28 mai à Abuja, l’Angleterre à Wembley le 2 juin puis la République tchèque le 6 juin en Autriche avant de s’envoler pour la Russie.

3 – Les joueurs vedettes

  • John Obi Mikel

    Le capitaine des Super Eagles est aujourd’hui l’une des plaques tournantes de cette équipe et l’un des joueurs les plus attendus de cet effectif en Russie. Agé de 30 ans, Mikel présente des états de service qui font rêver. Remarqué lors de la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 2005, il a mené son équipe en finale, avant de s’incliner devant l’Argentine de Lionel Messi. À l‘échelon supérieur, il a remporté la CAN en 2013. Il a ensuite aidé les Super Eagles à franchir la phase de groupes de Brésil 2014, un exploit qu’ils n’avaient plus réalisé depuis 1998.

    En club, l’ancien pensionnaire de Chelsea (381 matches entre 2006 et 2017) a pratiquement tout gagné au cours des 11 saisons passées à Stamford Bridge. À son départ pour la RP Chine, il totalisait une Ligue des champions de l’UEFA, deux titres de champion d’Angleterre et quatre FA Cups.

  • Victor Moses

    L’un des atouts de cette équipe des Super Eagles sous l’ère Gernot Rohr se nomme Victor Moses. Le joueur de Chelsea est le Nigérian le plus connu des joueurs évoluant en Europe. Buteur à 11 reprises en 31 sélections, le natif de Lagos a été désigné joueur de l’année au Nigeria le 19 février dernier au cours d’une cérémonie organisée par la Fédération nigériane de football (NFF). Moses possède à son actif, le trophée de la CAN 2013 avec le Nigeria, une finale de Ligue Europa la même année avec Chelsea, un titre de champion d’Angleterre (2017), ainsi qu’une Coupe d’Angleterre (2018). Un palmarès sur lequel peut compter son groupe.

  • Ahmed Musa

    L’attaquant du CSKA Moscou joueur presque à domicile puisqu’il évolue dans le championnat russe. Retenu en sélection nationale depuis 2010, Musa a déjà inscrit 7 buts en 40 capes. Agé de 25 ans, Musa a aujourd’hui une grosse expérience à partager avec les jeunes du collectif après huit années dans ce groupe. Triple champion de Russie avec le CSKA Moscou (2013, 2014, 2016), plus de 120 matchs de championnat russe, une CAN (2013), une Coupe des Confédérations la même année et une Coupe du Monde (2014) à son actif, Ahmed Musa a tous les arguments pour jouer un rôle de meneur d’homme en Russie.

  • Alex Iwobi

    Autre joueur à suivre chez les Supers Eagles, Alex Iwobi, l’attaquant d’Arsenal. Aujourd’hui âgé de 22 ans, le natif de Lagos a été nommé en 2016 jeune joueur africain de l’année par la CAF. L’international nigérian avait été récompensé pour sa belle saison avec Arsenal et ses bonnes prestations avec le Nigeria. Lancé dans le grand bain en Premier League par Arsène Wenger contre Swansea en octobre 2015, le jeune ailier avait également découvert la Ligue des champions avec les Gunners. En club, il a remporté la Coupe d’Angleterre en 2017 et finaliste de League Cup en 2018. Des performances solides pour prétendre participer à son premier mondial.

Fiche d’identité

  • Surnom : Les Super Eagles
  • Entraîneur : Gernot Rohr (depuis 2016)
  • Actuel Classement FIFA : 47e
  • Calendrier des rencontres : Nigeria – Croatie (16 juin, 20h GMT) à Kaliningrad ; Nigeria-Islande (22 juin, 16h GMT) à Volgograd ; Nigeria-Argentine (26 juin, 19h GMT) à Rostov
  • Effectif actuel : Francis Uzoho (Deportiv Corogne, Espagne); Dele Ajiboye Daniel Akpeyi (Chippa United, Afrique du Sud); Ikechukwu Ezenwa (FC IfeanyiUbah) – Leon Balogun (FSV Mainz 05, Allemagne); William Paul Ekong (KAA Gent, Belgique); Kenneth Omeruo (Alanyaspor FC, Turquie); Abdullahi Shehu (Anorthosis Famagusta, Chypre); Tyronne Ebuehi (ADO Den Haag, Pays-Bas); Elderson Echiejile (Sporting Gijon, Espagne); Chidozie Awaziem (Nantes, France); Olaoluwa Aina, Bryan Idowu, Stephen Eze – Ogenyi Onazi (Trabzonspor FC, Turkey); Wilfred Ndidi (Leicester City, Angleterre); Oghenekaro Etebo (CD Feirense, Portugal); John Ogu (Hapoel Be’er Sheva, Israel); Mikel Obi, Uche Agbo; Joel Obi, Mikel Agu – Ahmed Musa (Leicester City, Angleterre); Kelechi Iheanacho (Leicester, Angleterre); Moses Simon (KAA Gent, Belgique); Victor Moses (Chelsea FC, Angleterre); Alex Iwobi (Arsenal FC, Angleterre); Odion Ighalo; Junior Lokosa, Simeon Nwankwo
  • Joueurs de légende au Mondial : Daniel Amokachi ( Mondial 1994 et 1998, 2 buts) ; Finidi George (Mondial 1994 et 1998, 1 but) ; Rashidi Yekini (Mondial 1994, 1 but) ; Sunday Oliseh (Mondial 1994 et 1998, 1 but) ;Tijjani Babangida (Mondial 1998, 1 but) ; Victor Ikpeba (Mondial 1994 et 1998) ; Garba Lawal (Mondial 1998 et 2002) ; Taribo west (Mondial 1998 et 2002) ; Cestine Babayaro (Mondial 1998 et 2002) ; Augustine « Jay-Jay » Okocha (Mondial 1994, 1998 et 2002) ; Nwankwo Kanu (Mondial 1998, 2002 et 2010)
Voir plus