Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Mali : au moins 12 civils tués dans un incident impliquant l'armée malienne

Mali : au moins 12 civils tués dans un incident impliquant l'armée malienne

Mali

Au Mali, la situation reste tendue au lendemain de la mort d’au moins douze personnes dans des circonstances non encore élucidées.

Une attaque qui a fait au moins 12 morts, tous des civils maliens dans la localité de Boulékessi au nord-Mali, près de la frontière avec le Burkina Faso.

Il s’agissait “des troupes maliennes sous commandement du G5 Sahel qui sont au centre de l’affaire”, a indiqué une source militaire de cette force conjointe qui ajoute que cet acte est survenue après l’attaque d’un militaire par un homme armé dans le marché de la dite localité.

"Mais j'attends des éléments de confirmation. Selon deux témoins, un homme armé a tiré sur un militaire malien qui était entre la vie et la mort samedi dans la nuit"

“Il est difficile de joindre au téléphone la localité. Il faut une enquête pour savoir comment sont morts les civils et qui a tiré sur le militaire”. À conclu la source.

Plusieurs témoins parlent de bavures policières et d’au moins 15 morts. Sollicité par l’AFP, le ministre malien de la défense Tiénan Coulibaly n’avait pas donné suite dimanche en fin d’après-midi.

Le nord du Mali est tomé sous la coupe de groupes jihadistes liés à Al-Qaïda en 2012. Des groupes en grande partie chassés et dispersés par une opération militaire lancée depuis janvier 2013 à l’initiative de la France.

Mais plusieurs zones entières du pays échappent encore au contrôle des forces qui sont régulièrement visées par des attaques, malgré la signature en mai-juin 2015 d’un accord de paix censé isoler définitivement les jihadistes.

Voir plus