Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Ebola : 5400 doses de vaccins viennent d'arriver en RDC (médias)

Ebola : 5400 doses de vaccins viennent d'arriver en RDC (médias)

République démocratique du Congo

Les autorités de RDC ont réceptionné ce mercredi un stock de 5 400 doses de vaccins contre Ebola destinés à organiser une riposte efficace afin de stopper, et même éradiquer définitivement le virus.

Selon des médias congolais, le stock a été réceptionné par le Programme élargi de vaccination (PEV). Du côté des autorités, on pense déjà à l‘élaboration d’un fil conducteur afin de commencer l’opération de vaccination.

« Une fois que nous aurons des listes des personnes et des ménages qui ont été en contact avec des cas suspects ou confirmés, au début de la semaine prochaine, nous allons commencer à faire une vaccination ciblée. Ce n’est pas une vaccination de masse. C’est une vaccination uniquement pour les contacts avec les personnes suspectées ou des cas confirmés », a expliqué Oly Ilunga, ministre de la Santé cité par le site « actualite.cd ».

C’est donc la matérialisation de la promesse faite au début de cette semaine par l’OMS. « Nous sommes actuellement en train de travailler là-dessus. 4.000 doses ont été obtenues. Nous travaillons sur le déploiement des matériels notamment la chaîne de froid qui pourra être déployée d’ici à demain. Le début de la vaccination dépendra du déploiement des matériels, nous y travaillons. C’est dans nos priorités », a promis le 13 mai dernier, Dr Matshidiso Moeti, directrice régionale de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour l’Afrique.

Ces vaccins devraient ainsi aider à circonscrire l‘épidémie le plus rapidement possible et donc anticiper sa propagation vers les pays voisins dont le Congo, l’Angola, le Rwanda, l’Ouganda et le Soudan du Sud.

Déclarée le 9 mai dernier, cette épidémie qui frappe la RDC pour la neuvième fois depuis sa découverte en 1976 a déjà fait une vingtaine de morts sur la quarantaine de cas identifiés dans la région de Bikoro, au nord-est de Kinshasa.

La fièvre hémorragique Ebola vient d’un virus découvert dans la ville de Yambuku, près de la rivière Ebola. Il se transmet par contact physique avec des liquides corporels infectés. Le gibier de brousse est considéré comme un vecteur potentiel.

Voir plus