Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

Sommet sur le Fonds bleu : arrivée aujourd'hui de plusieurs chefs d'État (officiel)

Sommet sur le Fonds bleu : arrivée aujourd'hui de plusieurs chefs d'État (officiel)

Congo

Une dizaine de chefs d‘État et de gouvernement attendus ce samedi à Brazzaville. L’annonce a été faite hier par le ministre congolais de la communication, porte-parole du gouvernement, Thierry Lezin Moungalla sur sa page Twitter.

Ils prendront part au premier sommet sur le Fonds bleu du Bassin du Congo. Ce sommet qui s’achève demain vise plusieurs objectifs en lien avec étroit avec la lutte contre les effets des changements climatiques devenus la menace numéro 1 de toute la planète.

>>> LIRE AUSSI : Changements climatiques : le grand enjeu du sommet sur le Fonds bleu du Bassin du Congo

Parmi ces objectifs, les plus importants sont de « s’approprier la Commission Climat Bassin du Congo et le Fonds Bleu pour le Bassin du Congo pour une croissance inclusive en Afrique Centrale et de l’Est ; susciter un ensemble d’engagements pour mobiliser les ressources nécessaires au financement de l’Unité de démarrage du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo ; adopter la Déclaration des Chefs d’Etat sur l’opérationnalisation de la Commission Climat du Bassin du Congo et du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo », ainsi que les avait énumérés, Arlette Soudan-Nonault, ministre congolaise de l’environnement et du tourisme.

Il s’agira ainsi pour les quelque 20 chefs d‘État et de gouvernement dont le Roi Mohamed VI, « l’invité spécial » de décréter, sur la base des travaux menés hier par les ministres de l’environnement, les modalités concrètes d’opérationnalisation du Fonds bleu à soumettre aux « pollueurs », tel que l’a toujours voulu l’hôte du sommet, Denis Sassou-Nguesso.

Mieux, réussir à mobiliser les 100 millions d’euros nécessaires pour la subvention des projets susceptibles de préserver les énormes stocks de carbone constitués non seulement des arbres, mais aussi des tourbières présentes de part et d’autre du fleuve Congo.

Voir plus