Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : Kabila s'indigne de l'attaque contre une de ses résidences en décembre

RDC : Kabila s'indigne de l'attaque contre une de ses résidences en décembre

République démocratique du Congo

Joseph Kabila semble encore remonté contre ceux qui avaient incendié en décembre dernier un de ses domaines dans la localité de Musienene à l’est. Lors d’une réunion avec des parlementaires de la Majorité présidentielle, le Chef de l’Etat de RDC a dénoncé « les agissements des amis du Nord-Kivu ».

Près de cinq mois après, le président congolais s’est prononcé pour la première fois sur sa maison incendiée en décembre dernier au Nord-Kivu. C‘était le 16 avril dernier lors d’une réunion avec des parlementaires de la Majorité présidentielle et du Parti lumumbiste (PALU).

Dans la nuit du 24 au 25 décembre 2017, une maison de Kabila qu’il dit avoir acquise en 2005 a été brûlée à Musienene, à 17 km de la ville de Butembo dans la province du Nord-Kivu à l’est de RDC. Un policier qui montait la garde a été tué par les assaillants.

>>> LIRE AUSSI : RDC : une résidence de Kabila incendiée dans l’est, un policier tué

Des assaillants dont Kabila dit ignorer les motivations. « Les amis du Nord-Kivu construisent des maisons, des hôtels dans d’autres coins du pays à Kalemie, à Lubumbashi, à l’Equateur et si on se comportait de la même manière vis-à-vis d’eux, qu’est-ce qu’il aurait eu ? » , s’est interrogé Joseph Kabila cité par un site local.

Le Nord-Kivu comme son voisin du sud fait face depuis plus de 20 ans à des violences perpétrées par des milices dont les Forces démocratiques alliées (ADF) entre autres pour le contrôle des matières premières dont regorge l’est de la RDC.

Voir plus