Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Gabon : qui a volé le générateur du Musée de Libreville ?

Gabon : qui a volé le générateur du Musée de Libreville ?

Gabon

Le Musée des arts et des traditions de Libreville du Gabon n’a plus de générateur. L’engin a été volé par des personnes non encore identifiées.

Un week-end noir pour le monde culturel africain. La faute au vol qui a été opéré hier au Musée des arts et des traditions de Libreville au Gabon. La triste nouvelle a été donnée par Alain Claude Bilie by Nze, ministre gabonais de la Communication, de l’Économie numérique, de la Culture, des Arts et traditions, chargé de l’Éducation populaire et de l’Instruction civique.

Un acte dont la cruauté semble à la mesure de l‘émotion éprouvée par le ministre. « À la suite du vol d’un générateur d‘énergie de 7 tonnes au Musée, je suis profondément outré qu’un tel acte ait été commis dans une enceinte protégée et sécurisée. Mes collègues de l’intérieur, de la justice et moi-même veillerons à ce que la lumière soit faite sur cet acte », peut-on lire sur la page Twitter d’Alain Claude Bilie by Nze.

Selon des sources policières, une enquête a été ouverte pour rattraper le ou les voleurs afin de comprendre un engin aussi lourd a pu être emporté avec autant de facilité.

Le Musée des arts et traditions de Libreville, a été érigé en 1971 suite à une convention passée en 1960 entre le gouvernement gabonais et l’Office de la recherche scientifique et technique outre-mer (ORSTOM). L’institution chargea Herbert Pepper, ethnomusicologue, directeur de recherches de l’ORSTOM, de recueillir et d‘étudier les arts et traditions africaines en général et bantoues en particulier.

Mais, plus de peur que de mal. Le richissime fonds documentaire du Musée n’a pas été touché, d’après des sources proches.

Voir plus