Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

La dette zambienne en question

La dette zambienne en question

Zambie

Des soupçons insistants pésent sur l’existence d’une dette cachée de la Zambie, rapporte l’agence d’informations économiques Ecofin.

Officiellement, la dette publique totale de la Zambie à la fin d’août 2017 s‘élevait à 12,45 milliards de dollars, soit 47% du produit intérieur brut .

Des analystes cités par Ecofin estiment par contre que , si pour le moment il n’y a pas de preuve tangible, des indices laissent croire que la dette telle que présentées par Lusaka , pourrait être multipliuée par deux.

" Nous n'irons pas au bout du monde pour poursuivre un programme du FMI. (...) "

“ Il est possible que le pays se retrouve dans une situation fâcheuse liée à des prêts non-révélés qu’il aurait contracté “, souligne Peter Attard Montalto, responsable de la division, Europe, Moyen-Orient et Afrique à Nomura International.

Ces cinq dernières années, la Zambie s’est lourdement endettée pour financer ses projets d’infrastructures.
La situation est telle que le FMI a refusé au pays en février dernier un prêt de 1,3 milliars de dollars, du fait des doutes la soutenabilité de la dette.

Une attitude condamnée par Lusaka .

“Nous n’irons pas au bout du monde pour poursuivre un programme du FMI. Si ce n’est pas le cas, nous continuerons avec notre propre programme, qui donne déjà des résultats », avait déclaré le mois dernier , Amos Chanda le porte -parole de la présidence .

Toujours est-il que la Zambie multiplie des stratégies pour trouver des sources endogènes de revenus.
La décision de l’administration fiscale d’auditer les principales entreprises minières de Zambie , dans l’espoir d’engranger 7,9 milliards de dollars participe de cette logique.Il en est de même de la décision en février dernier,d’augmenter de 1.41 dollar le litre de carburant .

Voir plus