Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Une "assistance internationale immédiate" pour la RDC

Une "assistance internationale immédiate" pour la RDC

République démocratique du Congo

L’ONU appelle à une “assistance internationale immédiate” en République démocratique du Congo en raison des violations enregistrées dans la région du Kasaï.

Une assistance qu’appellent de tous leurs vœux les principales instances humanitaires occidentales.

Mais le gouvernement congolais estime que le niveau de la crise humanitaire n‘est pas aussi “excessif” dans le pays que le prétendent les Nations unies et les ONG.

“Il y a une énorme crise humanitaire, peut-être la pire au monde aujourd’hui. En ce qui concerne la situation au Kasaï, des gens ont été déracinés, des écoles ont été incendiées, des églises et d’autres lieux de culte ont été incendiés : et des personnes déplacées dans leur propre pays, ce qui est une routine majeure, et des dizaines de milliers se trouvent également dans les pays voisins comme l’Angola” a souligné l‘équipe des experts de la situation au Kasaï.

L’ONU a déclaré la crise humanitaire en RDC au niveau 3, la plus haute urgence des Nations unies. Selon un rapport récent, quelque 13 millions de Congolais ont besoin d’aide humanitaire.

“Nous pensons que la réponse à cette crise humanitaire est vraiment, bien en deçà des besoins, disons que 15% des besoins ont été couverts. Malgré ce qu’on appelle la fatigue des donneurs, le problème est que les gens sont malheureusement victimés et pour eux, c’est nouveau. Ils ne sont pas les victimes du passé. Ils sont les victimes d’aujourd’hui” Bacre Ndiaye de l‘équipe des experts de la situation au Kasaï.

Des foyers de tensions ont émergé dans ce pays d’Afrique centrale ces dernières années. Le pays doit en principe tenir son élection présidentielle fin 2018, deux ans après la fin officielle du mandat de Joseph Kabila.

Voir plus