Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

RDC : les paris sportifs à l'heure de la mixité

RDC : les paris sportifs à l'heure de la mixité

République démocratique du Congo

À Kinshasa, capitale de la RDC, les parieurs, hommes et femmes sans distinction se retrouvent pratiquement tous les jours. Et pourtant, pendant des décennies, les paris sportifs sont restés une affaire d’hommes.

Aujourd’hui force est de constater que la mixité est effective dans les salles du pays.

Certaines femmes rêvent d’ailleurs de devenir millionnaires grâce à ce passe-temps basé sur les rencontres des divers championnats de football.

Je cherche à gagner le Jackpot le plus élevé. J’ai aussi des enfants, je souhaiterais un jour qu’ils voyagent et qu'ils s’installent hors du pays.

“Je gagne de temps en temps. J’ai acheté tous les biens de ma maison. Une fois, j’ai manqué de gagner des millions, c’était de ma propre faute. Mon Mari m’a dit de jouer, j’ai négligé. Lorsqu’on a annoncé le gagnant, j’ai regretté énormément”, se souvient Nadine Mpolesha, une parieuse.

“Je cherche à gagner le Jackpot le plus élevé. J’ai aussi des enfants, je souhaiterais un jour qu’ils voyagent et qu’ils s’installent hors du pays. À mon âge, si je gagne beaucoup d’argent, je vais effectuer un commerce qui rapporte gros”, déclare Véronique Mamu.

Les parieurs de Kinshasa sont pour la plupart des personnes âgées, des femmes tenant des petits commerces, des agents du secteur public et autres fonctionnaires de l’Etat qui ont leurs habitudes dans cette activité très populaire sur le continent.

“C’est un jeu réel qui procure de l’argent. Les parieurs et parieuses remplissent cette salle régulièrement, pour chercher à gagner de l’argent. Il n’y pas d’activités de débrouillardise qui génère autant d’argent que le pari”, tranche Beto Tina, agent clientèle d’une agence de pari.

Les parieurs, sur la base des informations diffusées par le journal la veille peuvent gagner des sommes allant de 3 dollars à des millions de dollars américains.

La Société Nationale de Loterie congolaise met en jeu près de 1000 dollars en moyenne par jour.

Voir plus