Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Exclusif - Saïf al-Islam Kadhafi : "j'ai encore des preuves solides contre Sarkozy"

Libye

<p><strong>Saïf al-Islam Kadhafi n’a pas attendu longtemps pour rebondir à la garde à vue de Nicolas Sarkozy, soupçonné d’avoir utilisé de l’argent libyen pour le financement de sa campagne victorieuse à la présidentielle de 2007.</strong></p> <p>Une réponse tardive, mais digne d‘être saluée, s’est réjoui ce mardi Saïf al-Islam Kadhafi dans une réaction exclusive à Africanews. Le fils de l’ancien guide libyen Mouammar Kadhafi a notamment “félicité la justice française pour l’arrestation de Nicolas Sarkozy” au cours d’un entretien téléphonique avec notre correspondante en Tunisie Zineb Ben Zita.</p> <p>L’ancien président français (2007-2012) a été placé en garde à vue ce mardi dans le cadre d’une enquête notamment pour détournements de fonds publics et corruption active et passive. En janvier, l’instruction a été élargie à des faits présumés de “financement illégal de campagne électorale” pour une affaire ouverte depuis 2013 par la justice française.</p> <h4> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2016/09/28/un-carnet-retracant-les-millions-libyens-pour-le-financement-de-la-campagne/">Un carnet retraçant le financement libyen de la campagne 2007 de Sarkozy retrouvé</a> </h4> <p>À présent, le fils du défunt guide libyen Mouammar Kadhafi, espère que l’affaire ne se confinera pas qu‘à la garde à vue de Nicolas Sarkozy et que ce dernier soit traduit devant la justice internationale pour “ses crimes contre la Libye”, a-t-il martelé. Des accusations pour lesquelles il se porte d’ores et déjà témoin au regard des preuves qu’il aurait en sa possession.</p> <p>“Je précise que j’ai encore des preuves solides contre Sarkozy. Et je n’ai pas encore été entendu comme témoin dans cette affaire, ni Abdallah Senoussi, l’ex-directeur des services de renseignements libyen qui détient encore un enregistrement de la première réunion de Sarkozy et Kadhafi à Tripoli avant sa compagne électorale. Il y a aussi Bachir Salah l’ex <span class="caps">PDG</span> de la Libya Investment qui est prêt à témoigner malgré les menaces de mort”.</p> <h4> >>> <span style="color:#d1420a;"><span class="caps">LIRE</span> <span class="caps">AUSSI</span></span> : <a href="http://fr.africanews.com/2017/10/09/une-plainte-contre-nicolas-sarkozy-a-la-cpi-pour-l-assassinat-de-kadhafi/">Une plainte contre Nicolas Sarkozy à la <span class="caps">CPI</span> pour l’assassinat de Kadhafi</a> </h4> <p>Pour Saïf al-Islam, ce serait alors un sérieux coup d’accélérateur à cette affaire qu’il juge avoir été négligée par la justice française et internationale. “Elle (la garde à vue de Nicolas Sarkozy, <span class="caps">NDLR</span>) vient en retard et après 7 ans de guerre. Je dis dommage parce que j’avais donné moi-même les preuves sur cette affaire dans une interview accordée à Euronews en 2011, à Tripoli, mais la justice, que ce soit en France ou à l’international, n’a pas bougé à l‘époque”, a-t-il regretté.</p> <p>Quoique, le fils de Mouammar Kadhafi croit en une autre justice, celle des urnes. C’est pourquoi, il appelle le chef de l’Etat français Emmanuel Macron à soutenir le processus électoral en Libye.</p> <p>“Je tiens à vous dire que l’ex-président Sarkozy est responsable du chaos et de la propagation du terrorisme et de l’immigration clandestine en Libye et dans la région. J’appelle donc le président Macron à prendre des mesures pour soutenir les élections en Libye qui pourraient corriger ce qu’a fait son prédécesseur”, a-t-il conclu.</p> <p>Ce lundi encore, Saïf al-Islam a réitéré son intention de briguer la présidentielle, par la voix de son porte-parole qui l’a annoncé depuis la Tunisie.</p> <style>.embed-container { position: relative; padding-bottom: 56.25%; height: 0; overflow: hidden; max-width: 100%; } .embed-container iframe, .embed-container object, .embed-container embed { position: absolute; top: 0; left: 0; width: 100%; height: 100%; }</style><div class='embed-container'><iframe src='https://www.youtube.com/embed/1P2Ba4ShK3Y' frameborder='0' allowfullscreen></iframe></div>

Elle (la garde à vue de Sarkozy, NDLR) vient en retard et après 7 ans de guerre. Je dis dommage parce que j'avais donné moi-même les preuves sur cette affaire (...) mais la justice, que ce soit en France ou à l'international, n'a pas bougé à l'époque

Voir plus