Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Au Kenya, Raila Odinga lève le mystère sur le "deal" de la réconciliation avec Uhuru Kenyatta

Au Kenya, Raila Odinga lève le mystère sur le "deal" de la réconciliation avec Uhuru Kenyatta

Kenya

Un coin de voile levé sur la réconciliation surprise entre le chef de l’Etat kényan Uhuru Kenyatta et son principal opposant Raila Odinga. Face à ses partisans, ce vendredi, ce dernier a expliqué explicité les clauses contenues dans l’accord.

Raila Odinga n’avait plus parlé à ses partisans depuis le vendredi 9 mars, date à laquelle il était apparu aux côtés de son grand rival Uhuru Kenyatta pour annoncer la fin des hostilités réveillées dans le cadre de la présidentielle.

Ce vendredi, lors d’une visite dans son fief de Kisumu, c’est donc face à une foule enthousiaste qu’il s’est retrouvé. Evidemment, l’ordre du jour ne pouvait être autre que les raisons qui l’ont poussé à pardonner au camp adverse qu’il accusait il y a des semaines encore d’avoir manipulé les résultats des élections.

“Beaucoup de nos gens ont été tués et mutilés à la suite des élections de l’an dernier et nous avons convenu avec le président Kenyatta que toutes ces injustices doivent être corrigées et que les familles touchées doivent être indemnisées”, a lancé Raila Odinga sous les vivats de la foule.

Vers une campagne de la réconciliation

Des manifestations anti-gouvernementales avaient éclaté au cours de la présidentielle d’août 2017 et de la reprise du scrutin en octobre de la même année. Ces manifestations ont fait près de 100 morts selon les organisations de défense des droits de l’homme.

Dès lors, l’opposant historique kényan avait promis de contester la légitimité du chef de l’Etat Uhuru Kenyatta et de son gouvernement. M. Odinga s’est d’ailleurs auto-proclamé “président du peuple” lors d’une cérémonie d’investiture le 30 janvier à l’issue de laquelle certains de ses partisans ont été arrêtés et emprisonnés.

Mais ces derniers seront libérés et les charges contre eux, abandonnées, a annoncé Raila Odinga vendredi. Il dit avoir évoqué avec le président Kenyatta une myriade de questions visant à enterrer les vieilles inimitiés et à favoriser l’unité entre les communautés du pays.

Le clou de cette réconciliation surprise entre les deux hommes forts du Kenya sera probablement la tournée qu’ils entendent effectuer, ensemble, dans tous les comtés du pays pour “prêcher la paix et la réconciliation”.

Voir plus