Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Cameroun-crise anglophone : les œuvres du ministère de la Décentralisation vivement attendues

Cameroun-crise anglophone : les œuvres du ministère de la Décentralisation vivement attendues

Cameroun

Le président camerounais compte sur le ministère de la Décentralisation et du Développement local nouvellement créé pour résoudre les crises socio-politiques dont celles de la zone anglophone. Et Paul Biya l’a rappelé ce jeudi à l’occasion du Conseil des ministres.

C’est le tout premier Conseil des ministres depuis le léger remaniement ministériel réalisé presque contre toute attente le 2 mars dernier par Paul Biya. Un remaniement dont la spécificité réside dans la création d’un nouveau département : le ministère de la Décentralisation et du Développement local.

>>> LIRE AUSSI : Remaniement ministériel au Cameroun : deux départements-clés aux anglophones

Une option qui semble obéir à un contexte sociopolitique camerounais des plus difficiles. En raison notamment de l’insécurité qui prévaut dans les zones anglophones où les multiples mesures restrictives comme les couvre-feux peinent à faire entendre raison aux séparatistes. Eux qui procèdent ces derniers temps par des meurtres et enlèvements d’agents de la force publique. Selon des sources indépendantes, les forces de défense camerounaises auraient déjà perdu plus de 30 éléments depuis octobre dernier.

La création du Ministère de la Décentralisation et du Développement Local s’inscrit dans l’optique d’apporter une réponse rapide à ces demandes récurrentes

>>> LIRE AUSSI : Cameroun : les séparatistes anglophones continuent la lutte

Pour Paul Biya, c’est dans le dessein d’apporter des réponses optimales à ces situations susceptibles de faire voler en éclats l’unité acquise depuis les années 1960, que le ministère de la Décentralisation et du développement a été créé. Lors de la réunion d’aujourd’hui avec son cabinet, il n’a pas fait l‘économie des morts pour le rappeler au titulaire du porte-feuille. « Nos populations, à travers le pays, n’ont cessé d’exprimer leur volonté d’être associées plus étroitement à la gestion des problèmes qui influencent directement leur quotidien. La création du Ministère de la Décentralisation et du Développement Local s’inscrit dans l’optique d’apporter une réponse rapide à ces demandes récurrentes », a indiqué le dirigeant camerounais.

Un rappel qui signifie clairement qu’il tarde au chef de l’Etat camerounais de voir les résultats de l’action que mène ou sera menée par George Elanga Obam. « J’en attends, à brève échéance, des propositions détaillées et un chronogramme relatifs à l’accélération du processus de décentralisation en cours », a poursuivi le locataire du Palais d’Etoudi.

Cameroun : le discours de Paul Biya lors du conseil de ministres

Ce, après s‘être félicité des progrès réalisés dans la lutte contre Boko Haram à l’extrême nord et des bons préparatifs de la CAN 2019.

Voir plus