Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

Prix littéraire Windham-Campbell 2018 : une Ougandaise parmi les huit gagnants

Prix littéraire Windham-Campbell 2018 : une Ougandaise parmi les huit gagnants

Ouganda

Jennifer Nansubuga Makumbi parmi les sept grands écrivains de cette année. C’est en tout cas la conviction des organisateurs de l‘édition 2018 du prix littéraire Windham-Campbell.

Un privilège que l’Ougandaise doit à son roman « The Kintu saga ». Un récit de la chute d’une dynastie qui a régné aux siècles derniers sur le Buganda avant de disparaître de l’Ouganda actuelle.

Une véritable restitution d’une partie encore ignorée de l’histoire africaine. Ce qui a valu à l’auteur le prix Windham-Campbell 2018 dans la catégorie fiction. La lauréate ainsi que les huit autres empochera la somme de 165 000 dollars afin d’accélérer ses travaux littéraires.

Le prix Windham-Campbell a été créé en 2013 grâce à un don de feu Donald Windham en mémoire de son partenaire de 40 ans, Sandy M. Campbell. C’est l’une des distinctions littéraires les plus riches et les plus prestigieuses aujourd’hui. Il récompense les auteurs d’expression anglaise sans distinction aucune. Les manuscrits sont examinés par un jury dont les membres font partie de l’université privée de Yale aux États-Unis.

Avant Jennifer, d’autres Africains ont déjà remporté le prix Campbell, à l’image d’Aminatta Forna, la Britannique d’origine sierra-léonaise en 2014.

Voir plus