Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Tchad-presse : le journaliste Martin Inoua libéré

Tchad-presse : le journaliste Martin Inoua libéré

Tchad

Une nouvelle qui a provoqué une explosion de joie au sein de la corporation médiatique tchadienne. Après cinq jours derrière les barreaux, le directeur de publication de Salam Infos a été libéré hier par le procureur de la République.

Martin Inoua a été arrêté le 22 février à N’Djamena après son audition à la Coordination de la police judiciaire, deux jours après la première parution de Salam Infos, le journal qu’il venait de créer. Il était poursuivi pour « faux et usage de faux » pour avoir lancé son journal dans la capitale tchadienne alors que l’autorisation lui avait été délivrée à Bongor au sud, ainsi que l’expliquait Paul Manga, porte-parole de la police.

>>> LIRE AUSSI : Tchad-presse : incompréhensible arrestation d’un directeur de publication

Toutefois, la Loi n°17/PR/2010 du 31 août 2010 portant « régime de presse » au Tchad semble imprécise sur l’incompatibilité entre le lieu de déclaration et de parution d’un journal. Tant les articles 16, 17 et 18 relatifs aux « conditions de la publication » ne font pas obligation à un journal de ne paraître que dans la localité où l’autorisation de parution a été délivrée.

Ses proches n’ont pas hésité à fêter cette libération sur les réseaux sociaux, notamment sur facebook.

Voir plus