Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : qui a tué ces personnes au Sud-Kivu ?

RDC : qui a tué ces personnes au Sud-Kivu ?

République démocratique du Congo

Au moins six personnes ont trouvé la mort à la suite des attaques armées dans la nuit de dimanche à lundi dans deux localités du Sud-Kivu à l’est de la RDC. Mais, auteurs et commanditaires ne sont pas encore identifiés.

Un week-end et un début de semaine dans la douleur pour les habitants de Kagabi et de Walungu dans la province du Sud-Kivu à l’est de la RDC. Ils ont perdu six des leurs la nuit dernière.

Tout a commencé aux environs de 20 heures dans un bistrot, non loin d’une paroisse catholique de Kagabi. L’ambiance venait d‘être interrompue par l’irruption inattendue d’hommes armés et cagoulés. Ils demandent aux clients de leur remettre tout ce qu’ils portaient par-devers eux. Trois d’entre eux ayant résisté sont froidement abattus. Un policier va connaître le même sort pour avoir voulu s’interposer. Comme si cela ne suffisait pas, les assaillants vont dans une église et éliminent un pasteur.

Et le groupe aura eu tout le temps de se sauver, car l’armée n’est arrivée que quelques minutes plus tard.

Mais, Walungu a eu aussi sa part de drame. Quasiment au même moment. Ici, des centres de santé ont été attaqués. Bien que le bilan ne soit pas encore disponible, des témoins indiquent que les assaillants cagoulés auraient ligoté le médecin et un homme d‘église en emportant argent, médicaments et effets personnels d’agents de santé.

Si l’identité des auteurs ou des commanditaires n’est pas encore déterminée, ces attaques surviennent après une longue période de relative accalmie imputable à l’opération « Tujikinge » initiée par le gouverneur de la province suite à une série d’attaques armées ayant récemment fait des dizaines de morts et de blessés.

Ce qui pousse des experts à penser à des représailles suite aux échecs essuyés lors de l’opération « Tujikinge ».

Voir plus