Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : Kinshasa plaide pour un "redimensionnement" à la baisse de la Monusco

RDC : Kinshasa plaide pour un "redimensionnement" à la baisse de la Monusco

République démocratique du Congo

Le gouvernement de la République démocratique du Congo plaide pour un “redimensionnement” de la Mission des Nations unies au Congo, la Monusco.

Plus spécifiquement, Kinshasa une baisse des effectifs et une spécialisation dans la lutte contre les groupes armés.

Il s’agit selon le compte-rendu du Conseil des ministres tenu samedi, de déployer des troupes plus spécialisées dans la traque des groupes armés.

La “Priorité devra donc être donné à la Brigade d’intervention, fer de lance du partenariat Monusco-FARDC (armée congolaise)”, insiste le communiqué.

La déclaration ministérielle fait suite à une sortie en janvier du président Joseph Kabila, qui fustigeait l’inertie de la force onusienne. Ce dernier affirmait que la Monusco n’avait ““éradiqué” aucun groupe armé depuis son arrivée en République démocratique du Congo en 1999.

Le gouvernement congolais estime par ailleurs estimé qu’il existe “aucune disparité entre les statistiques des réfugiés et personnes déplacées présentés par divers partenaires extérieurs et celles des services publics congolais en charge des affaires humanitaires”.

Les grandes organisations humanitaires multiplient les communiqués alarmistes sur la situation en RDC, où plus de quatre millions de personnes sont déplacées à cause des conflits, selon le haut commissariat aux réfugiés. L’UNICEF annonçait encore récemment qu’au moins 90.000 enfants avaient dû fuir les récentes violences en Ituri (nord-est).

Le gouvernement a donc annoncé son intention de “renforcer son leadership dans l’action humanitaire”.

Voir plus