Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : déplacer les éléphants pour éviter les conflits avec les agriculteurs

Kenya : déplacer les éléphants pour éviter les conflits avec les agriculteurs

Kenya

Pour éviter les conflits récurrents entre l’homme et les éléphants, les responsables de la protection de la faune au Kenya n’hésitent pas à employer les grands moyens.

30 pachydermes ont ainsi été transportés de Nyeri vers parc national de Tsavo sur environ 450 kilomètres. Un effort qui en vaut la peine explique le Dr. Francis Gakuya en charge du service vétérinaire de l’Office pour la conservation de la faune.

Le but de ceci est que nous essayons de réduire les conflits entre l’homme et la faune. Ces animaux se déplacent dans les champs des gens et génèrent des conflits. Nous voulons les déplacer pour un espace plus grand, un espace où il y a un minimum de conflit. L’idée est de réduire les conflits”.

L’initiative est accueillie comme un soulagement par ce paysan qui raconte combien il a souffert des singes et des éléphants. Si vous allez dans mon champ, qui est grand avec toute sorte de culture y compris les fruits, dit-il, vous pouvez constater comment les animaux les ont détruits.

Face au drame, les autorités prévoient des indemnisations.

“Les indemnisations sont une affaire qui coûte trop cher, tempère le secrétaire d‘État au Tourisme Najib Balala. Le gouvernement s’y intéresse au cours de cette année financière 2018/2019. Le gouvernement a alloué 6,1 millions de dollars pour les indemnisations. Mais les décès quelle qu’ils soient seront payés en priorité”.

Le Kenya possède des milliers d‘éléphants qui sont sous la menace constante de braconniers qui les chassent pour leur ivoire. Alors que la faune est plus en plus protégée, le pays voudrait à présent donner aux communautés paysannes les moyens de faire face aux ravages que des troupeaux d‘éléphants sont capables de provoquer dans leurs plantations.

Voir plus