Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Afrique du Sud : Ramaphosa ou la séduction par le jogging matinal

Afrique du Sud : Ramaphosa ou la séduction par le jogging matinal

Afrique du Sud

Le nouveau président sud-africain Cyril Ramaphosa a sa petite idée pour séduire les Sud-Africains et passer quelque temps avec eux : une séance de footing matinale débutée la semaine dernière lors de la transition du pouvoir.

Ce mardi n’y a pas fait exception. Le successeur de Jacob Zuma a débuté sa course au lever du jour dans la région du Cap. À peine quelques mètres parcourus qu’il a été rejoint par une bande joyeuse séduite par le jogging “présidentiel”. Sur les quelque six kilomètres de marche à pied, Cyril Ramaphosa a pu bavarder et prendre des selfies avec ses partenaires du jour et les passants.

“Cette marche est revigorante pour moi. Elle me permet de commencer ma journée de façon très positive, j’ai des pensées positives dans ma tête et j’utilise la marche pour réfléchir aux problèmes qui se sont posés hier et aux problèmes que nous aborderons le lendemain”, a expliqué le président, exhortant les Sud-Africains à suivre son exemple pour éviter les problèmes de santé.

“C’est ainsi que nous pourrons continuer à bâtir notre nation : être en bonne santé, être en forme pour pouvoir réaliser des choses”, a-t-il dit.

Au-delà, le nouveau président veut faire de ces séances – qu’il prévoit trois fois par semaine – des moments privilégiés pour entendre les préoccupations de ses compatriotes.

“C’est quand je marche que j’ai l’occasion d’interagir avec les gens et aujourd’hui, j’ai rencontré tant de personnes merveilleuses. J’ai rencontré Aunty Veronica, qui a 75 ans, deux jeunes femmes américaines qui étudient ici, des hommes d’affaires. Alberts, qui est un déplacé du District 6. Je vais parler de lui au Parlement aujourd’hui”, explique le président à l’issue de sa marche de ce mardi.

La notoriété de l’ANC a pâti de ses crises internes qui ont finalement conduit à la démission de Jacob Zuma, la semaine dernière. Son successeur Cyril Ramaphosa, candidat à la présidentielle de 2019 est visiblement entré de plain-pied dans la pré-campagne électorale.

Voir plus