Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Burundi : une compétition pour valoriser le café

Burundi : une compétition pour valoriser le café

Burundi

Il existe de nombreuses compétitions pour déterminer la meilleure saveur dans le monde du café.

Au Burundi, la compétition qui vient de s’achever a regroupé plusieurs candidats venus de diverses régions du pays. Il était question de déterminer le meilleur café confectionné au cours de la compétition.

La rapidité, les divers mélanges comptaient parmi les critères de distinction.

“Si le café est bien préparé dès le départ par le producteur et tous ces transformateurs ainsi que les torréfacteurs ou si le baristas prépare du bon café, le consommateur se réjouira simplement de son café et la demande sera donc élevé. Pour le producteur, ce sera une très grande satisfaction ainsi que le pays qui va tirer des profits de la vente du café” a précisé Augustin Manirakiza Directeur Technique à l’Agence de Régulation de la filière Café

Tous les participants à la compétition présentaient un échantillon de leur préparation de café à l’appréciation des membres de Jury et des consommateurs.

“Les Baristas sont des gens très importants dans le secteur du café parce qu’ils concrétisent tous les efforts fournis par plusieurs personnes jusqu’ à avoir la dernière étape ; le café dans une tasse, qu’un client va boire et apprécier “ a indiqué François Nkurunziza, président d’African Fine Coffee Association.

Les organisateurs ont tenu à promouvoir la crédibilité de la compétition en assurant le maximum d’intégrité.

De quoi laisser libre cours au talent.

“ Je me sens bien et je suis prêt à affronter les autres baristas. J’espère que je vais bien représenter mon pays, on espère maintenant gagner “

Organisés par l’African Fine Coffee Association, les participants à ce concours ont gagné en notoriété et participé à la promotion du café made in Burundi .
L’un des rares produits à vendre ce pays si mal connu de nombreux étrangers.

Voir plus