Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

CHAN 2018 : Ayoub El Kaabi, le Marocain qui explose les compteurs

CHAN 2018 : Ayoub El Kaabi, le Marocain qui explose les compteurs

Maroc

Grand artisan du sacre du Maroc au CHAN 2018 avec 9 buts en 6 matchs, Ayoub El Kaabi a été élu meilleur joueur et meilleur buteur du tournoi. L’attaquant de 24 ans est certainement l’un des joueurs les plus convoités à la fin de cette compétition.

Grande révélation du Championnat d’Afrique des Nations qui s’est terminé dimanche à Casablanca, Ayoub El Kaabi a écrit son histoire durant ces trois semaines de compétition réservé aux joueurs locaux. Chacune de ses apparitions au CHAN a confirmé son potentiel, sa vitesse et son efficacité devant le but. Dimanche dernier, il a été l’auteur d’un but au cours de la finale face au Nigeria, où le Maroc a été sans pitié en infligeant un score fleuve de (4-0). Ce qui portait à 9 son nombre de buts durant cette compétition, où il avait déjà été reconnu comme meilleur buteur. La CAF lui a aussi décerné le titre de meilleur joueur du tournoi.

Son talent a été manifeste tout au long de ce championnat. Déjà en match de poule, il s’est illustré comme un véritable artificier au grand public. Titularisé contre la Mauritanie (4-0) lors du match d’ouverture de la compétition, il a d’abord réussi un doublé, complété quelques jours plus tard par un triplé inédit contre la Guinée (3-1). Victorieux devant la Namibie (2-0) en quart de finale, Ayoub El Kaabi avait inscrit un but et portait à six son compteur de but. Il devenait ainsi le recordman de buts sur une même édition du CHAN, détenu depuis la première édition (2009) par le Zambien Given Singuluma (5 buts). Mercredi soir, lors du derby nord-africain contre la Libye (3-1 après prolongation), El-Kaabi a encore frappé. Deux fois, ce qui portait son total à huit buts.

Sur la route de la Russie ?

Une performance qui n’a pas laissé de marbre de grands clubs. La presse nationale rapporte que des émissaires de clubs turcs, égyptiens, et même italiens présents au Maroc pour le CHAN veulent s’arracher cette perle. Le Zamalek du Caire a proposé trois millions de dollars et les clubs saoudiens agitent leurs millions de pétrodollars pour l’attirer à eux. Le sélectionneur national, Hervé Renard, n’est pas en reste. Le technicien français qui supervise les matchs de cette sélection aurait été fort séduit par le jeune attaquant des Lions de l’Atlas Locaux. Jamal Sellami, sélectionneur des A’, a d’ailleurs confirmé qu’El Kaabi était dans les petits papiers de Renard. En matchs tests prévus les 23 et 27 mars 2018 respectivement contre la Serbie puis l’Ouzbékistan pour la préparation au Mondial 2018 en Russie, El-Kaabi sera certainement dans l’effectif convoqué par Hervé Renard.

Jusqu’en juillet 2017, Ayoub El Kaabi était méconnu du public. En juin dernier, El-Kaabi (24 ans) évoluait encore en Botola 2, la D2 marocaine, et il venait tout juste d’aider son club, le Racing de Casablanca (RAC), à se hisser parmi l‘élite chérifienne. Meilleur buteur du championnat national de deuxième division avec le Racing club de Casablanca durant la saison 2016-2017 (25 buts), il rejoint la Renaissance de Berkane au début de cette saison.

Crédit photo : CAF

Voir plus