Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Kenya : trois morts dans l'incendie d'un bidonville à Nairobi

Kenya : trois morts dans l'incendie d'un bidonville à Nairobi

Kenya

Tristesse et désolation à Kijiji, bidonville situé dans la banlieue de Nairobi, à Lang’ata. Dans la soirée de dimanche, un vif incendie a ravagé une bonne partie du quartier, faisant au moins trois morts, des dizaines de blessés et de déplacés.

Interpellés, les pompiers seraient arrivés très tard sur les lieux du drame en raison du mauvais état du réseau routier, relate la presse kényane. Fait anecdotique, une fois sur place, les soldats du feu se seraient rendus compte qu’ils n’avaient pas d’eau pour éteindre les vagues d’incendie, laissant Kijiji à son sort.

L’appel à l’aide ce lundi de Pius Masai, directeur adjoint de la gestion nationale des catastrophes qui demande de la nourriture et produits de première nécessité pour les familles touchées, n’a pas réussi à atténuer la fureur des Kényans.

Sur les réseaux sociaux, plusieurs imputent la responsabilité du drame au gouvernement, pointant notamment le manque de point d’eau dans les différentes circonscriptions du pays pour parer justement à ce genre d’incident.

Certains internautes ont carrément dressé un parallèle entre le manque d’eau soulevé par les pompiers et les canons à eau utilisés par la police pour réprimer les marches de l’opposition lors de la crise posélectorale ces derniers mois.

“Près de 30 canons à eau pendant les manifestations de la NASA, mais aujourd’hui, ils ont envoyé un tanker sans eau. Les Kényans sont leurs propres ennemis ! Maintenant, vous payez pour vos mauvais choix”, affirme @MartinKellmen sur son compte Twitter.

En octobre dernier, Mike Sonko, gouverneur du comté de Nairobi assurait pourtant que son équipe était prête à faire face à ce genre de situation, après l’achat d’un matériel de lutte contre les incendies, flambant neuf.

Voir plus