Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Economie

business

Senegal : une nouvelle variété de fraises cultivée

Senegal : une nouvelle variété de fraises cultivée

Sénégal

Souleymane Agne est un jeune entrepreneur agricole, qui produit et commercialise des fraises organiques au Sénégal. Il propose une nouvelle variété de fraises sucrée, aptes à concurrencer les fraises importées.

Le technicien horticole s’est lancé le défit de vulgariser la production de ce fruit, dont la culture n’est encore qu’au stade embryonnaire. Après plusieurs essais, le jeune sénégalais lance la production de la fraise en 2016. Innovation majeure : les fruits sont sucrés et 100 % bio.

Chaque semaine, c’est près de 500 kg de fraises qui sont produites dans ce champ situé à une quarantaine de km de Dakar, la capitale. L’objectif à terme de ce jeune agripreneur étant de multiplier par 10 la production actuelle.

La particularité de ces fraises, c'est qu'elles sont 100% bio, et sucrées. Et l’objectif à terme, c’est de produire 10 tonnes par semaine et l'autre défi est de cultiver des fraises durant toute l'année.

‘‘On n’utilise pas ce qui est chimique d’ailleurs dans notre règlement intérieur, toute personne qui fait entrer tout produit chimique dans nos champs est virée d’office …Et l’objectif a terme c’est de produire 10 tonnes par semaine et l’autre défis est de cultiver des fraises durant toute l’année. Nous Sommes en train de chercher pour voir quelles sont les possibilités pour le faire malgré le climat sahélien ici en Afrique’‘. Explique le technicien.

L’entreprise fraises-Sen emploi une dizaine de jeunes dans ses plantations. Elle accueille également de nombreux étudiants en agronomie qui viennent mettre en pratique les enseignements acquis en Institut.

‘‘Nous sommes venus ici pour faire un peu de pratique et cela associe a la théorie cela fera de nous de bons agronomes, et travailler avec lui va nous permettre d’avoir un peu plus de connaissance et aussi la maîtrise du terrain.’‘ Raconte une étudiante.

Au Sénégal, le kg de fraise coûte entre 0,19 et près de 29 dollars en fonction des périodes. Et avec un investissement d’environ 28 500 dollars, Souleymane Agne espère un retour sur investissement d’environ 114 000 de dollars.

L’objectif de cette entreprise est aussi de couvrir les besoins en fraises dans les prochaines années dans toute l’Afrique. En attendant, Souleymane expérimente la culture des fraises hors-sol.

Voir plus