Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Affaire « pays de merde» : d'anciens diplomates Africains écrivent à Donald Trump

Affaire « pays de merde» : d'anciens diplomates Africains écrivent à Donald Trump

Etats-Unis

Le monde continue d‘être ébranlé par le tsunami déclenché par Donald Trump, le tout-puissant milliardaire et président Américain. Cette fois, ce sont d’anciens diplomates Africains qui s’illustrent sur la longue liste des mécontents. Et ils l’ont fait savoir à « mister Trump » par le biais d’une lettre ouverte qu’ils lui ont adressée.

Ils sont au total 48 et sont tous d’anciens ambassadeurs de pays africains aux USA. Ces ex-diplomates, froissés par les propos de Donald Trump, ont réagi à travers une pétition dans laquelle ils font part de leur « profonde inquiétude ».

Les origines de ces anciens ambassadeurs sont diverses : Sénégal ; Nigeria, Algérie, Ethiopie, Afrique du Sud, pour ne citer que ces pays africains. Les ex-diplomates ont co-signé cette lettre, signifiant au président Américain leur désapprobation vis-à-vis de ses propos à l’encontre des pays africains, d’Haïti et du Salvador.

Mais nous savons aussi que le monde est plus riche grâce à la contribution des Africains et notamment, des Américains descendants d'Africains.

« Cher M. Le président, nous vous écrivons pour dire notre profonde inquiétude au sujet de vos récentes remarques sur les pays africains. L’Afrique est un continent de grands talents humains, d’une beauté extraordinaire et de ressources naturelles sans pareilles. » Les anciens ambassadeurs frustrés poursuivent, mentionnant que « c’est aussi un continent avec des liens historiques profonds avec les Etats-Unis ».

Une lettre ouverte aux allures de rappel à l’ordre

Les contestataires n’oublient pas non plus de souligner l’existence de liens anciens et forts entre le continent africain et les Etats-Unis, sur les plans économiques et militaires et en termes de renseignement. Ils stipulent que ce fait est « vital pour nos intérêts nationaux ».

Les anciens diplomates n’ont bien sûr pas oublié de rappeler l’importante contribution (forcée) des Africains au développement des USA : « mais nous savons aussi que le monde est plus riche grâce à la contribution des Africains et notamment, des Américains descendants d’Africains ».

En guise de conclusion, « les 48 » somment Donald Trump de procéder à une révision de sa conception de l’Afrique en ces mots : « nous espérons que vous allez réviser votre vision de l’Afrique et de ses citoyens et que vous reconnaîtrez la contribution importante que les Africains et les afro-américains ont apporté et continuent d’apporter à votre pays et à son histoire ».

A titre de rappel, Donald Trump traitait les pays africains, Haïti, ainsi que le Salvador de « pays de merde ». C‘était au cours d’une réunion avec des élus à la Maison Blanche, à propos de l’immigration. Le concerné a nié avoir tenu de tels propos.

Voir plus