Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sport

sport

CHAN 2018 : l'absence des Léopards pourrait-elle faire danser les grandes équipes ayant déjà occupé la troisième place ?

CHAN 2018 : l'absence des Léopards pourrait-elle faire danser les grandes équipes ayant déjà occupé la troisième place ?

Afrique

Éliminée par son voisin le Congo, la RDC, tenante du titre et Nation la plus titrée dans la compétitition ne prendra pas part à la cinquième édition qui se déroule du 13 janvier au 4 février au Maroc. De quoi donner la chance aux autres grandes équipes, surtout celles qui ont déjà occupé la troisième place au CHAN. Et toutes seront là !

À partir de demain samedi, les amoureux du football du continent seront encore en fête. Le championnat d’Afrique des Nations de football (CHAN) s’ouvre demain samedi à Csablanca, au Maroc, l’organisation ayant été retirée au Kenya par la Confédération africaine de football (CAF) pour impréparation.

En match d’ouverture, le pays hôte sera aux prises avec la Mauritanie au stade Mohamed V de la capitale économique marocaine. Et la fête durera jusqu’au 4 février prochain. Durant ces quelque trois semaines, l’on pourrait encore découvrir des joueurs africains évoluant dans les championnats locaux, mais aussi (et même plus) talentueux que leurs collègues et compatriotes jouant dans des championnats professionnels d’Occident.

Parmi ces talents, l’aillier gauche de la RDC, Elia Meschak (29è 62è minute) et son collègue Jonathan Bolingi (73è minute) qui firent boire le calice jusqu‘à la lie au Mali en finale du CHAN 2016 au Rwanda. Et pourtant, vu leur parcours, les Aigles étaient considérés comme grands favoris.

Malheureusement, Elia Meschak et ses coéquipiers seront des grands absents lors de la cinquième édition. La route leur avait été barrée lors des éliminatoires par leurs voisins voire leurs frères Diables rouges de la rive droite du fleuve Congo. Comme si la puissance magique des Diables avait transformé les crocs acérés des léopards en dents de lait ! C’est tout de même pour la première fois que le pays le plus titré dans la compétition avec deux titres rate le CHAN depuis la première édition en 2009 qu’elle avait remportée face aux puissants Black Stars du Ghana (2-0).

Mais, pas seulement la RDC. Sur les trois vainqueurs, seule la Libye sera présente à cette 5è édition, la Tunisie et la RDC ayant été éliminée. Des trois finalistes, seule l’Angola sera de la partie, en raison de l‘élimination du Ghana (2009 et 2014) et du Mali (2016).

Le tour des troisièmes?

De quoi donner la chance aux troisièmes. Toutes les équipes qui ont déjà occupé la troisième place au cours des quatre dernières éditions du CHAN seront de la partie au Maroc : la Côte d’Ivoire (2016), le Nigeria (2014), le Soudan (2011) et la Zambie (2009). Des nations qui, quelles que soient les générations et les années qui passent, ont toujours fourni au monde du football, des manipulateurs talentueux et impitoyables du ballon rond.

Mais, nul ne sait encore ce qui se cache sous les bottines de ceux-là qui participent pour la première fois au tournoi : la Namibie et la Guinée équatoriale.