Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

The Morning Call

the-morning-call

Revue 2017 des voyages en Afrique [Travel]

Revue 2017 des voyages en Afrique [Travel]

The Morning Call

Asmara au patrimoine mondial de l’UNESCO

Beaucoup de choses ont marqué le monde du voyage et du tourisme cette année. Le decret sur limmigration du président Donald Trump a particulièrement fait les manchettes. Quatre pays africains ont été touchés: la Libye, le Soudan, la Somalie et le Tchad. L’interdiction qui frappait le Soudan a été levé alors que le Tchad a été rajouté à la liste. Cette decision de Trump a entraîné des réactions mitigées sur le continent. Mais eh bien, tout n’a pas été sombre, beaucoup de choses positives sont arrivées en Afrique.

L’une d’elle concerne une ville Erythréenne, la premiere à être classée comme un site du patrimoine de l’UNESCO.

La ville en question est Asmara, la capitale de l’Erythrée, pays souvent associé à la répression et à l’exode des réfugiés vers l’Europe.
En juillet de cette année, elle a acquis une image plus positive en devenant la première ville moderne au monde a integrer le patrimoine de l’unesco. La ville érythréenne de 800 000 habitants est devenu de un terrain de jeu artisitique dans les années 1930 pour les futuristes italiens qui purent ainsi laisser libre cours à leurs fantaisies architecturales dans cette colonie italienne de la Corne de l’Afrique. En raison des faibles progres de l’economie Érythréenne, Asmara a été épargnée d’un développement brutal comme cest le cas pour tant d’autres villes africaines avec leur cacophonie, leur pollution, leurs centres commerciaux et leurs chantiers de construction .

L’Unesco a qualifie Asmara “d’ exemple exceptionnel d’urbanisme moderniste”. Les Erythréens l’appellent “La ville des rêves”.

Nouvel aeroport au Senegal

Le Sénégal a officiellement inauguré le nouvel aéroport international Blaise Diagne le 7 décembre – l‘événement était présidé par le président Macky Sall

La construction de l’aéroport a commencé en 2007. Cela signifie qu’il a fallu une décennie pour terminer le projet.

Le coût du projet est évalué à 600 millions de dollars. Il a été lancé par une entreprise saoudienne, mais plus tard finalisée par une société turque après un différend avec les Saoudiens.

la Banque africaine de développement, l’Agence française de développement, et la banque ouest africaine de developpment ainqi que des banques sud africaine et saoudiennes ont finance le projet, de l’Ouest

Il est situé dans la ville de Diass, à environ 29 km de la capitale sénégalaise, Dakar. Il a une capacité de trois millions de passagers par an par rapport au trafic actuel de 1,9 million de passagers par an.
L’aéroport international Blaise Diagne porte le nom du premier Africain à avoir ete élu législateur en France dès 1914.

Facilites de voyage en Afrique

Au cours de l’année, il y a eu des changements positifs dans les voyages, un tiers des pays africains ayant assoupli leur politique de visas.
13 pays offrent maintenant des visas électroniques, contre 9 l’année dernière. Le Ghana a réalisé le plus de progrès: en 2016, le gouvernement a annoncé qu’il fournirait des visas à l’arrivée aux citoyens de tous les États membres de l’UA, tout en offrant des possibilites de voyager sans visa à 17 pays africains, dont les 14 etats membres de la CEDEAO.

Les dix premiers pays où les facilites de voyages sont les plus assouplies sont les Seychelles, l’Ouganda, le Togo, la Guinée-Bissau, le Cap-Vert, le Ghana, la Mauritanie, le Mozambique, Maurice et le Rwanda. Comme vous l’avez sur l‘écran.

Les Seychelles ouvrent leurs portes à tous les Africains, pays le plus performant en matière d’ouverture des visas, mais ces facilites ne datent pas d’aujourdhui, il a toujours proner cette politique d’ouverture depuis des années

Selon l’indice AFDB sur l’ouverture des visas, les pays les moins ouverts d’Afrique sont le Cameroun, le Sud, le Soudan, le Gabon, l‘Éthiopie, l‘Érythrée, le Soudan, l’Angola, la Libye, la Guinée Equatoriale et le Sahara Occidental

Le Sahara occidental et la Guinée équatoriale s’avérent être les plus difficiles, exigeant des visas de tous les pays membres du continent.

  • Le Kenya, roi du transport aérien domestique*

La capitale du Kenya, Nairobi, a été designée en tete des voyages aériens domestiques en Afrique.

La compagnie de données sur les voyages Forward Keys a révélé que les voyages aériens domestiques depuis Nairobi ont enregistré une croissance significative cette année. Nairobi est la seule grande ville africaine où les vols intérieurs dépassent le trafic international, les vols internationaux long-courriers vers Nairobi augmentant de 8%.

Nairobi a également été en mesure de battre ses concurrents Tunis et Addis-Abeba avec une croissance de 22% en 2017.

Selon Forward Keys, la croissance des voyages aériens intérieurs au Kenya a été facilitée par un certain nombre de facteurs, comme l’amélioration de l’aéroport international Jomo Kenyatta. Après l’incendie qui a ravagé le terminal des arrivées internationales en 2013, un plan d’expansion de plusieurs millions de dollars a été mis en place pour tripler sa capacité, passant de 2,5 à 7,5 millions de passagers par an.

le tgv marocain à l’essai

Le Maroc a testé la premiere ligne a grande vitesse d’Afrique avec des trains qui devraient atteindre 320 kilomètres par heure.

Le TGV marocain, qui tire son nom de l’abréviation française des trains à grande vitesse, devrait entrer en service à la mi-2018.
Un train a atteint 275 kilomètres par heurele long d’une piste entre les villes du nord de Kenitra et Tanger.

The Morning Call

The Morning Call, c'est pour vous et pour votre monde. Nous voulons donc partager vos opinions sur nos programmes. Si vous souhaitez contribuer à The Morning Call, voici comment nous contacter : Si vous souhaitez plus de détails sur la contribution, cliquez ici

The Morning Call

The Morning Call, c'est pour vous et pour votre monde. Nous voulons donc partager vos opinions sur nos programmes. Si vous souhaitez contribuer à The Morning Call, voici comment nous contacter : Si vous souhaitez plus de détails sur la contribution, cliquez ici