Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Madagascar : des fonctionnaires privés du salaire de décembre par une erreur administrative

Madagascar : des fonctionnaires privés du salaire de décembre par une erreur administrative

Madagascar

À Madagascar, près de 4 000 fonctionnaires risquent de broyer du noir pendant les fêtes de fin d’année. La faute à la suspension de leur salaire du mois de décembre.

Comme dans bien de pays, les fichiers de la fonction publique malgache contiennent les noms des fonctionnaires fantômes ou des fraudeurs. Voilà pourquoi, le gouvernement de la Grande Île procède ces derniers temps au nettoyage du fichier de la fonction publique afin de mettre hors d‘état de nuire ces fonctionnaires en situation irrégulière.

Seulement voilà. Des agents du ministère de la Fonction publique peinent à maîtriser le logiciel informatique utilisé pour recenser les fonctionnaires. C’est ainsi que sur les 10 000 fonctionnaires ayant fait l’objet de ce contrôle, près de 4 000 sont bel et bien en situation régulière. C’est donc par erreur que leur salaire a été suspendu.

Une erreur qui n’est pas du goût des syndicalistes. « C’est une suspension brutale des salaires et un manque de transparence de la part du ministère des Finances dans l‘établissement des listes des agents de la Fonction publique », dénonce Jean-Raymond Rakotoniasy, secrétaire général de la Solidarité syndicale de Madagascar, regroupant une soixantaine d’organisations.

Ayant reconnu son erreur, le gouvernement tente de rassurer. « Nous sommes en train de régulariser la situation des fonctionnaires qui peuvent prouver qu’ils sont des employés réguliers. Cela sera fait d’ici le 31 décembre », promet Jean de Dieu Maharante, ministre de la Fonction publique.

Mais, difficile de calmer les syndicalistes qui menacent de porter plainte pour « faute administrative grave ».

Voir plus