Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

"Interdiction de voyage" de Tunisiennes : les Emirats craignent un attentat

"Interdiction de voyage" de Tunisiennes : les Emirats craignent un attentat

Tunisie

La mesure récemment prise par les Émirats arabes unis à l’encontre des voyageuses tunisiennes et qui a suscité une vive controverse, est due à la crainte d’un attentat pouvant être commis par des femmes titulaires d’un passeport tunisien. Déclaration lundi de la présidence tunisienne.

Selon Tunis citant les autorités émiraties, il existe “une possibilité d’attentat terroriste dans lequel seraient impliquées des femmes soit Tunisiennes, soit porteuses d’un passeport tunisien”, dans le cadre du retour des combattants jihadistes de Syrie ou d’Irak”.*

Vendredi, d’après plusieurs témoignages, les voyageuses du vol Tunis-Dubaï ont été informées par les agents d’Emirates que toutes les Tunisiennes, quel que soit leur âge, n’avaient pas le droit d’embarquer, sans la moindre explication.

Une situation qui s’est reproduite durant le week-end, y compris à l‘étranger.

Dimanche soir, Tunis a annoncé la suspension des liaisons quotidiennes de la compagnie aérienne Emirates en raison de l’imbroglio persistant autour du droit des femmes tunisiennes à embarquer sur des vols à destination des Émirats.

L’affaire a enflammé médias et réseaux sociaux en Tunisie. Plusieurs ONG et partis politiques ont dénoncé une mesure “discriminatoire” et demandé aux autorités tunisiennes de se montrer “fermes”.

Lundi, le chef de l’Etat Béji Caïd Essebsi a dit “veiller à ce que les droits de la femme tunisienne ne soient pas atteints, quelles que soient les justifications”, selon un communiqué de la présidence.