Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

This is Culture

this-is-culture

2017 : faits et personnages qui ont fait parler l'Afrique à l'extérieur

2017 : faits et personnages qui ont fait parler l'Afrique à l'extérieur

Afrique

Art, littérature, cinéma,…Bien d‘événements ou d’acteurs africains ont fait parler le continent à l‘étranger. La culture africaine a encore fasciné la planète.

Littérature

Salon du livre à Paris : l’Afrique honorée

En mars dernier, la capitale française ouvrait son 37è salon du livre. C’est pour la première fois que l‘événement place l’Afrique au coeur de son action. D’abord en faisant du Maroc l’invité d’honneur. Trente-quatre auteurs marocains (romanciers, nouvellistes, poètes, dramaturges, etc.) dont douze femmes feront le déplacement à la capitale française pour dévoiler l’incommensurable patrimoine livresque et littéraire du Royaume. Mais, l’autre spécificité, inscrite à jamais dans l’histoire de l‘événement, fut l‘érection d’un pavillon entier des “Lettres africaines”, une grande première depuis la création en 1980 du salon du livre. Le public aura ainsi eu l’opportunité de rencontrer des auteurs africains de renom tels que le prix Nobel de littérature, le Nigérian Wole Soyinka.

Un autre fils d’Afrique fait son entrée dans le dictionnaire Larousse

En feuilletant l‘édition 2018 du dictionnaire français Larousse, les lecteurs découvriront dans la page des « M », le nom d’Alain Mabanckou, un Français d’origine congolaise. Le nom de l‘écrivain détenteur du prix Renaudaud y a été incorporé en mai 2017. Ce natif de Pointe-Noire, capitale économique du Congo vient ainsi de rejoindre ses rares frères comme Léopold Sédar Senghor, Amadou Hamapaté Ba ou Tchicaya U Tamsi dont les parcours et les œuvres sont soigneusement racontés par les historiens et lexicographes français.

Arts contemporains et musées

Quand l’Afrique offrit à l’Humanité une « huitième merveille du monde »

C’est le plus grand musée d’art contemporain au monde. Le Musée Zeitz a ouvert ses portes au public le 22 septembre dans la ville du Cap en Afrique du Sud. Avec ses quelque 100 galeries, sa sublime beauté architecturale et de nombreux objets d’arts venus de tous les univers, le Musée Zeitz révèle aujourd’hui tous ses charmes aux visiteurs. Avec la même étreinte que les pyramides d‘Égypte.

Somaliland : un musée pour reconstituer les étapes de l’accession à l’indépendance

Pour le Somaliland, un Etat a beau être méconnu par la communauté internationale, il doit léguer à sa postérité des moyens de reconstitution du passé. C’est la vocation essentielle du tout premier musée du Somaliland depuis sa sécession de la Somalie en 1991. Un véritable géant support qui orientera la postérité sur le chemin de l’exploration du passé du continent.

Peinture : Njideka Akunyili Crosby, une Africaine parmi les « génies » de MacArthur

Njideka Akunyili Crosby, une Africaine parmi les 24 lauréats de la bourse « genius » (625 000 dollars) 2017 de MacArthur en octobre 2017. Au marché contemporain de l’art, la peintre occupait la première place du top 10 des artistes contemporains d’origine africaine, selon Artprice, leader mondial de l’information sur le marché de l’art.

La Villette : 100 % Afrique

La Grande halle de La Villette a dédié la deuxième édition du festival pluridisciplinaire aux villes africaines sous le thème « Afrique Capitales ». Du 22 mars au 9 avril, les visiteurs ont pu découvrir des villes du continent à travers des peintures, des photos, des sculptures ou des vidéos.

Plus de bénéfices grâce à l’Afrique

Des ventes qui se sont multipliées par 5. C’est ce qu’a vécu en 2017 la maison de vente aux enchères britannique Bonhams. Ses prix moyens de lots sont passés à environ 50 000 dollars. Soit 5 fois plus qu‘à ses débuts en 2007. Un bon en avant que la structure dit devoir à sa spécialisation dans l’art africain contemporain.

Cinéma

Berlinale 2017 : Invité suprise, Alain Gomis primé pour son film « Félicité »

Personne ne voyait Alain Gomis figurer parmi les nominés de la 67è édition de la Berlinale 2017 à Berlin. Mais, le réalisateur franco-sénégalais a remporté le Grand Prix du Jury, grâce à son film « Félicité ». Félicité, c’est cette jeune et charmante chanteuse dont la vie bascule du fait de l’accident subi par son fils. Démunie, elle se lance à la recherche de moyens pour financer l’opération chirurgicale de l’enfant. Et elle rencontre Tabu. Une sorte de deus ex machina qui va redonner espoir à Félicité.

Et pour finir l’année en beauté…. L’engagement de l’espoir

« Ce sera l’une de mes priorités. D’ici cinq ans, je veux que les conditions soient réunies pour un retour du patrimoine africain à l’Afrique ». Ainsi déclarait, le 28 novembre 2017, le président français Emmanuel Macron, dans un discours prononcé à Ouagadougou dans le cadre d’une tournée ouest-africaine en marge du sommet UE-UA. Une sorte de réponse à la demande officielle formulée un an auparavant par le Bénin, sous l’impulsion du président Talon, sur les trésors du Royaume du Dahomey (environ 6 000 objets).

Si la promesse du président français a été saluée dans toute l’Afrique, c’est parce qu’Emmanuel Macron est le tout premier dirigeant de l’hexagone à aborder ce sujet dont tous ses prédécesseurs faisaient un tabou. Toute l’Afrique attend donc la tenue de cette promesse.