Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Madagascar : rattrapera-t-on ces 112 prisonniers évadés?

Madagascar : rattrapera-t-on ces 112 prisonniers évadés?

Madagascar

À Madagascar, 120 détenus se sont évadés le 13 décembre dernier de la prison d’Ikongo, dans la province de Fianarantsoa, à l’est du pays. S’ils se sentent actuellement libres de tout mouvement comme le vent dans la nature, c’est parce qu’ils ont eu droit à une sorte de baraka offerte par des habitants d’un village situé à 50 kilomètres.

En cette matinée de mercredi, plus de 600 personnes venues de Sahalona munies d’armes blanches (machettes, haches, sagaies, …) venaient de faire irruption dans le pénitencier. Les assaillants voulaient sortir dix détenus incarcérés en mai pour meurtre afin de les exécuter eux-mêmes pour venger leurs proches. Or, s’attendant à cette éventualité (l’emprisonnement était jugé insuffisant comme sentence par des villageois), les autorités avaient déjà transféré ces meurtriers présumés dans un autre établissement carcéral. Et les agents pénitentiaires n’ont pas résisté aux 600 assaillants. Du coup, plus de 120 prisonniers ont profité de cette circonstance pour recouvrer leur liberté.

Une situation qui a fait monter l’adrénaline au sein de l’administration. D’importants effectifs de gendarmerie sont déployés dans toute la région, notamment le long de la route nationale numéro 7. Aux nombreux barrages routiers, s’effectuent des contrôles stricts d’identité. Des témoignages font même état de battues de passagers jugés suspects. Des responsables judiciaires bénéficient de hautes mesures de sécurité.

Mais, même si huit des prisonniers évadés se sont rendus eux-mêmes à la prison, mettra-t-on la main sur les 112 autres toujours en cavale ? Les pourparlers entamés hier entre autorités judiciaires et villageois déboucheront-ils sur des mesures efficaces afin de rattraper ces prisonniers ? Wait and see !

Voir plus