Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

Mali : un incendie ravage le marché central de Bamako

Mali : un incendie ravage le marché central de Bamako

Mali

Un incendie a ravagé lundi une partie du marché central de Bamako, sans faire de victime, mais en causant d’importants dégâts, estimés à des centaines de milliers d’euros, a rapporté un correspondant de l’AFP.

Les causes du sinistre n‘étaient pas connues dans l’immédiat, mais la piste criminelle était envisagée, ont indiqué les autorités locales à l’AFP.

“La chose bizarre est qu’il y a eu trois foyers d’incendie simultanément à partir de 04H00 du matin ce lundi au marché central de Bamako. Trois foyers d’incendie au même moment, c’est probablement provoqué, même s’il faut attendre la fin des enquêtes”, a déclaré un responsable de la sécurité du marché sous le couvert de l’anonymat.

“Trois foyers d’incendie au même moment, ça mérite réflexion. Les enquêtes donneront la réponse. Mais Dieu merci, il n’y a pas eu de perte en vie humaine”, a déclaré sur place à l’AFP le maire central du district de Bamako, Adama Sangaré.

“Le feu a été maîtrisé avant 10H00”, a indiqué M. Sangaré, saluant le “rôle décisif” de la Protection civile et de l’Asecna (Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar) pour contenir l’incendie.

“Les dégâts sont importants. Les affaires des marchands étaient dans des caisses de fortune. A des endroits, il y a eu un embrasement total”, a souligné l‘édile, qui pilote une cellule de crise.

Un membre de l’Association malienne des commerçants détaillants a évalué à “plusieurs centaines de millions de francs CFA” (des centaines de milliers d’euros) les pertes causées par le sinistre.

Le correspondant de l’AFP a vu des étals en fumée ainsi que des magasins calcinés.

Le marché central de Bamako subit régulièrement des incendies. En 1993, il avait presque totalement brûlé.

Il y a quelques mois, le gouvernement avait mobilisé, avec des entreprises privées, d’importants fonds pour la construction d’un nouveau marché.

AFP
Voir plus