Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Infos

news

RDC : des dissensions qui pourraient fragiliser davantage l'UDPS

RDC : des dissensions qui pourraient fragiliser davantage l'UDPS

République démocratique du Congo

Plus rien ne va au sein de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS). La faute aux divisions observées ces derniers temps à l’intérieur même du parti de l’opposant historique, Étienne Tshisekedi.

Une réunion se tient depuis mercredi entre Bruno Tshibala et des membres du parti acquis à sa cause. Désormais, Premier ministre travaillant avec le pouvoir, Tshibala dit faire partie des fondateurs de l’UDPS. Ce qui explique qu’il se présente comme le véritable détenteur de l’héritage politique et idéologique légué par Étienne Tshisekedi.

La réunion de Tshibala intervient après le conclave qui a réuni il y a quelques jours, dans la commune de Limete, d’autres membres de l’UDPS, prélude au congrès prévu avant fin 2018. L’occasion pour « l’UDPS Limete » (branche de Félix Tshisekedi) de fustiger les pratiques de Bruno Tshibala. « Je le (Bruno Tshibala) respecterai le jour où il enterrera Etienne Tshisekedi », explique Abraham Luakabuanga, porte-parole de Félix Tshisekedi.

Pour un véritable fils de Tshisekedi, la priorité serait de procéder à l’inhumation d‘Étienne Tshisekedi, poursuit-il. Tout en dénonçant les tentatives de débauchage des membres de l’UDPS. Quitte à appeler Tshibala à débarquer du navire UDPS : « Nous l’appelons à la raison et à créer son propre parti politique ».

Ces dissensions internes pourraient conduire l’UDPS à son implosion et partant affaiblir davantage l’opposition au moment où le régime de Joseph Kabila semble renforcer sa politique répressive. Des Ong et observateurs dénoncent de plus en plus des interdictions de manifestations, des arrestations et enlèvements des militants de l’opposition.

Voir plus