Bienvenue sur Africanews

Merci de choisir votre version

Regarder en direct

Sci tech

sci-tech

Le Burkina Faso lance la plus grande centrale solaire d’Afrique de l’Ouest

Le Burkina Faso lance la plus grande centrale solaire d’Afrique de l’Ouest

Burkina Faso

<h3>Les présidents burkinabè Roch Marc Christian Kaboré et français Emmanuel Macron ont inauguré mercredi à Zagtouli, dans le centre du Burkina Faso, la plus grande centrale solaire d’Afrique de l’Ouest.</h3> <p>Située à une quinzaine de km de Ouagadougou, la centrale est composée de 129.600 panneaux solaires installés sur 60 hectares. </p> <p>“Elle dégage une puissance de 33 MW, et produira 56 GW par an, soit 5% de la consommation nationale”, a expliqué le directeur général de la Société nationale d’électrification (Sonabel) François De Salles Ouédraogo.</p> <p>L‘électricité produite coûtera “trois fois moins cher” que celle produite par les centrales au fioul. Et la centrale permettra de réduire les rejets de CO2 de 26.000 tonnes par an, a-t-il précisé.</p> <p>Financée à hauteur de 47,5 millions d’euros grâce à un don de 25 millions de l’Union européenne et d’un prêt de 22,5 millions de l’Agence française de développement, la centrale photovoltaïque a été construite en 18 mois par Cegelec, filiale du groupe français Vinci.</p> <p>“Le Burkina a pris la ferme résolution de mettre tout en oeuvre pour exploiter une de ses principales ressources naturelles qu’est le soleil”, a déclaré le président burkinabè.</p> <p>“L’inauguration de la centrale de Zagtouli (…), c’est l’image d’une Afrique qui s’engage vers des solutions durables, écologiques, à la fois au bénéfice concret et immédiat des populations mais aussi de l’agenda global du climat”, a estimé Emmanuel Macron.</p> <p>Le président Kaboré a annoncé le lancement d’un “plan solaire” baptisé “Yeelen” (“lumière” en bambara) qui va permettre d’installer courant 2018 une autre centrale solaire de 40 MW à Ouagadougou, et 10 MW au total dans trois villes moyennes et 700 nouveaux villages à électrifier”.</p> <p>De plus une extension de 17 MW est prévue sur le site de Zagtouli, pour atteindre une puissance totale de 50 MW.</p> <p>D’autres projets sont prévus, notamment deux centrales solaires à Koudougou (20 MW) et à Kaya (10 MW).</p> <p>Ces centrales solaires permettront au Burkina de réduire sa dépendance aux importations d‘électricité de Côte d’Ivoire et du Ghana, qui atteignent jusqu‘à 30% de sa consommation.</p> <p>Elles permettront aussi d‘étendre l‘électrification dans les zones rurales. L’électricité demeure une denrée rare pour plus de 80% de la population du Burkina Faso.</p> <h3><span class="caps">AFP</span></h3>
Voir plus